L'Esprit du macronisme, ou l'art de dévoyer les concepts
EAN13
9782757895085
ISBN
978-2-7578-9508-5
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
POINTS ESSAIS
Nombre de pages
112
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
65 g
Langue
français

L'Esprit du macronisme

ou l'art de dévoyer les concepts

Points

Points Essais

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


L’esprit du macronisme
Emmanuel Macron avait invité les chômeurs à « traverser la rue » pour trouver un travail. Comme si l’individu était un acteur rationnel, calculateur, seul responsable de ses actes et de leurs conséquences. Or cet individu n’existe pas, personne n’est le coach de soi-même, et la nation n’est pas une « start-up ». Loin d’être anodins, ces propos engendrent des lectures simplifiantes et univoques du lien social.
Car le sujet-citoyen n’est pas l’individu performant. Il n’est pas un bloc d’intérêts et de concurrence mais celui qui, sachant ce qui le relie aux autres, œuvre au sein d’institutions justes à rendre possible telle ou telle option. L’autonomie, la responsabilité ou la capacité n’ont de sens que comprises comme porteuses d’une tension entre l’indépendance des individus et leur intégration dans la communauté. Il existe un endettement réciproque entre l’homme et le social, révélateur du besoin d’un monde commun.
Myriam Revault d’Allonnes
Philosophe. Elle a publié de nombreux essais au Seuil et notamment La Faiblesse du vraiCe que la post-vérité fait à notre monde commun (2020).
S'identifier pour envoyer des commentaires.