Le Monde du computationnel
EAN13
9782350880501
ISBN
978-2-35088-050-1
Éditeur
Encre marine
Date de publication
Collection
À présent
Nombre de pages
200
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
134 g
Langue
français
Code dewey
303.4833
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Ce livre s'attache à réfléchir sur la révolution informationnelle, qui s'impose autour de nous dans son évidence massive (informatisation, internet, mobiles et smartphones, etc.). Il s'agit d'une part de se demander en quoi et jusqu'à quel point elle mérite vraiment d'être regardée comme une révolution, d'autre part de réfléchir sur ce qu'elle modifie peut-être quant à l'idée même de la technique. Le chapitre introductif présente une telle enquête.
Pour répondre à cette question, le livre commence par essayer de décrire notre rapport à la chose computationnelle, aux ordinateurs, à l'internet, et au monde à travers les uns et les autres. Une véritable phénoménologie de l'expérience du computationnel est proposée dans le second chapitre du livre.
Puis, dans un troisième chapitre, on essaie de dégager la figure nouvelle de la techno-logie, non assimilable à la technique classique et apportée par la révolution informationnelle. On tente même une analyse des diverses formes de la pratique humaine contemporaine, et examinant dans quelle mesure elles peuvent correspondre aux formes de la technique traditionnelle, et, respectivement, de la nouvelle techno-logie.
Finalement, on propose un épilogue, qui avance l'idée que la mutation du computationnel est typiquement nôtre, manifeste un trait essentiel de l'humanité. Ce que ne veut pas dire que cette "révolution" ne puisse pas avoir ses dangers.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Michel Salanskis