5, Le quintet de l'islam / La nuit du papillon d'or : roman, roman
EAN13
9782848051031
ISBN
978-2-84805-103-1
Éditeur
Sabine Wespieser Éditeur
Date de publication
Collection
Littérature (5)
Séries
Le quintet de l'islam (5)
Nombre de pages
362
Dimensions
19 x 14 x 0 cm
Poids
409 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

5 - Le quintet de l'islam / La nuit du papillon d'or : roman

roman

De

Traduit par

Sabine Wespieser Éditeur

Littérature

Offres

Autre livre dans la même série

LE QUINTET DE L’ISLAM V

LA NUIT DU PAPILLON D’OR. De beau matin, le téléphone sonne chez Dara, le narrateur, écrivain installé à Londres : son ami de jeunesse, à qui il confiait ses espérances politiques mais aussi ses secrets d’alcôve, le tire du sommeil pour lui rappeler une vieille dette d’honneur. Plus de quarante ans se sont écoulés depuis leurs années soixante à Lahore, et Platon, devenu un peintre célèbre et controversé, veut que Dara écrive sa vie.

Dara tire aussitôt prétexte de cette biographie de commande pour partir sur les traces de ses condisciples d’alors, avec qui il militait clandestinement. Dispersés à travers le monde, ils ont empruntées des voies fort divergentes. Mais tous –le chirurgien républicain comme le combattant maoïste – vont finir par se retrouver au pays natal pour le dévoilement du grand œuvre de Platon : une toile gigantesque intitulée « Les Quatre Cancers de Terrepatrie » – l’Amérique, les militaires, les mollahs et la corruption.

Car il est question, dans ce roman résolument contemporain, du Pakistan d’aujourd’hui (jamais nommé), dont Tariq Ali brosse un portrait dévastateur, mais pour des raisons qui ne sont pas forcément celles qu’invoque le discours occidental. Témoin la pseudo-victime de l’islam devenue la coqueluche des médias français que met en scène l’écrivain.

Si le regard de Tariq Ali est acéré, celui-ci reste un formidable conteur. Quand il dénonce le féodalisme, c’est à travers le personnage de la belle Zaynab, la compagne de Platon, qui jeune fille a été mariée au Coran… pour éviter que le patrimoine familial ne soit dilapidé. Et l’histoire d’amour de Dara avec Jindié, le « Papillon d’or » du titre, tient le lecteur en haleine tout au long du roman.

On retrouve bien, dans cet éblouissant cinquième volet du Quintet de l’islam, Tariq Ali tel qu’en lui-même : drôle, imaginatif, intelligent, satirique et diablement informé.

Tariq Ali est né à Lahore en 1943. Figure prépondérante de l’extrême gauche antilibérale au Royaume-Uni, il est l’auteur d’essais politiques et historiques ainsi que de deux cycles romanesques. Éditeur à Londres, il écrit également pour le théâtre, le cinéma et la télévision.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Dominique Goy-Blanquet