La fille qu'on appelle
EAN13
9782707347329
ISBN
978-2-7073-4732-9
Éditeur
Les Éditions de Minuit
Date de publication
Collection
Romans
Nombre de pages
176
Dimensions
18,5 x 13,5 x 1,5 cm
Poids
194 g
Langue
français

La fille qu'on appelle

De

Les Éditions de Minuit

Romans

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par L'Autre Monde
    16.00

Autre version disponible

Quand il n'est pas sur un ring à boxer, Max Le Corre est chauffeur pour le maire de la ville. Il est surtout le père de Laura qui, du haut de ses vingt ans, a décidé de revenir vivre avec lui. Alors Max se dit que ce serait une bonne idée si le maire pouvait l'aider à trouver un logement.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (Librairie M'Lire)
7 octobre 2021

Écrit dans une langue virtuose, un roman âpre sur la manipulation, dans une Bretagne chère à l'auteur; Thomas

Lire la suite

Conseillé par (La Droguerie)
10 septembre 2021

C’est toujours une immense joie de pouvoir lire un nouveau roman de Tanguy Viel. Et « La fille qu’on appelle », qui sort aujourd’hui chez Les Éditions de Minuit, n’a pas déçu nos attentes, bien au contraire ! Une fois ...

Lire la suite

Conseillé par (Librairie La Galerne)
7 septembre 2021

Le nouveau roman de Tanguy Viel est toujours aussi implacable et sans illusion sur notre société actuelle avec son inimitable distance et son immense talent. Tanguy Viel nous offre un des meilleurs romans de cette rentrée !

Lire la suite

Conseillé par (Les Saisons)
4 septembre 2021

Tanguy Viel signe un roman poétique et social qui questionne encore et encore les dérives du pouvoir masculin. Un étude de mœurs finement menée et toujours d'actualité.

Lire la suite

Conseillé par (Nouvelle Librairie Sétoise)
3 septembre 2021

Excellent !

Un roman aux allures de polar noir, une intrigue menée de main de maître, qui met au jour les jeux de duperie, les abus de pouvoir et les mécanisme d'emprise... Juste excellent !

Lire la suite

Conseillé par (L'Autre Monde)
21 août 2021

Sur le ring comme dans la vie

Une histoire comme un engrenage dans laquelle se déroulent la tragédie, la lutte d’un boxeur sur le ring. Sur fond de harcèlement, on suit le récit de Laura. Une enquête bien menée au style précis, tranché qui nous plonge en ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

Conseillé par
9 décembre 2021

Avec ce titre un peu mystérieux, en fait, traduction littérale de call-girl, Tanguy Viel écrit un roman formidable en écho et en accompagnement aux divers mouvements de ces dernières années de femmes osant porter plainte ou dénonçant leur agresseur. L'histoire ...

Lire la suite

Conseillé par
9 novembre 2021

Le titre est la traduction de Call-Girl : la fille qu’on appelle, même si j’ai trouvé de prime abord le titre étrange : pour moi, cette phrase n’était pas finie. Comment on l’appelle, cette fille : Dakota ? Winnie ?…. ...

Lire la suite

Conseillé par (Mémoire 7)
11 octobre 2021

Fable sociale absolument irrésistible... Tanguy Viel à son meilleur !

Lire la suite

Conseillé par
22 septembre 2021

Max La Corre, ancien champion de boxe est chauffeur du maire d'une ville de Bretagne. Quand sa fille Laura revient vivre près de lui, il demande au maire de l'aider à trouver un logement. C'est le début d'un engrenage. L'auteur ...

Lire la suite

Conseillé par
21 septembre 2021

Un roman intelligent, sans concession, construit comme un polar. Tanguy VIEL déroule une analyse corrosive de l'emprise, des travers de la société, où le pouvoir et l'argent règnent en maîtres.

Lire la suite

Conseillé par
8 septembre 2021

Sur le ring du pouvoir

Laura, 20 ans, revient chez son père Max Le Corre, glorieux boxer sur le retour, devenu chauffeur du maire de la ville. Max sollicite le maire pour aider sa fille à se loger. Laura confesse en un dense monologue la ...

Lire la suite

Conseillé par
7 septembre 2021

Le nouveau roman de Tanguy Viel est toujours aussi implacable et sans illusion sur notre société actuelle avec son inimitable distance et son immense talent. Tanguy Viel nous offre un des meilleurs romans de cette rentrée !

Lire la suite

23 août 2021

Un roman à déguster sans restriction

Dès le début du roman, on rentre dans le vif du sujet : nous sommes dans une petite ville de bord de mer, très certainement en Bretagne, où vivent des personnages semblant fixés par leur destin. Laura, d’abord, 20 ans ...

Lire la suite

Le mouvement #MeToo a érigé le consentement en notion de premier plan. Doit-on pour autant considérer ce concept comme le sésame absolu de l’égalité entre les femmes et les hommes ? C’est ce que nous allons essayer de comprendre dans cet épisode.
Pour nous guider dans cette réflexion, nous recevons la philosophe Manon Garcia, dont le deuxième essai La Conversation des sexes vient de paraître chez Flammarion.
Nous ferons ensuite la connaissance de la Brestoise Marine Bruneau. Elle a créé un cabinet de conseil et de formation autour des questions d’égalité, Égaluce, dont elle nous parlera plus en détails.
Et nous terminerons cet épisode avec la bibliographie de notre libraire Catherine.

Bibliographie :
- La Conversation des sexes de Manon Garcia (éd. Flammarion)
- On ne naît pas soumise, on le devient, de Manon Garcia (éd. Flammarion)
- Julian est une sirène, de Jessica Love (éd. Pastel)
- Le Bleu est une couleur chaude, de Julie Maroh (éd. Glénat)
- La Mère d'Eva, de Sylvia Ferreri (éd. Pocket)
- N'essuie jamais de larmes sans gants, de Jonas Gardell (éd. Gaïa)
- Les Corps abstinents, d'Emmanuelle Richard (éd. Flammarion)
- Le Cœur sur la table, de Victoire Tuaillon (éd. Binge Audio)
- La Fille qu'on appelle, de Tanguy Viel (éd. de Minuit)

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Tanguy Viel