Le Club des incorrigibles optimistes
EAN13
9782253159643
ISBN
978-2-253-15964-3
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
LIVRE DE POCHE SF
Nombre de pages
729
Dimensions
18 x 11 x 3 cm
Poids
345 g
Langue
français

Le Club des incorrigibles optimistes

De

Le Livre de poche

Livre De Poche Sf

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Michel Marini avait douze ans en 1959, à l'époque du rock'n'roll et de la guerre d'Algérie. Il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle du bistrot, il a rencontré Igor, Léonid, Sacha, Imré et les autres, qui avaient traversé le Rideau de Fer pour sauver leur peau, abandonnant leurs amours, leur famille, trahissant leurs idéaux et tout ce qu'ils étaient. Ils s'étaient retrouvés à Paris dans ce club d'échecs d'arrière-salle que fréquentaient aussi Kessel et Sartre. Et ils étaient liés par un terrible secret que Michel finirait par découvrir. Cette rencontre bouleversa définitivement la vie du jeune garçon. Parce qu'ils étaient tous d'incorrigibles optimistes. Il manifeste un naturel épatant pour développer une dispute à table, nous faire partager les discussions entre un Russe communiste et un Hongrois antistalinien.

Il y a de l’allant dans ce feuilleton, une douceur dans la narration, des alliances réussies entre les truquages politiques de l’époque et l’innocence d’un lycéen. Jacques-Pierre Amette, Le Point.

Un beau roman ambitieux qui réussit à brosser le portrait de la France gaulliste à peine relevée de la guerre. Christine Ferniot, Télérama.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

3 novembre 2017

Le club des incorrigibles optimistes

Ce roman est né d'un souvenir d'enfance, d'un hasard de la vie. A l'arrière du Balto de Denfert-Rochereau, Jean-Michel Guenassia aperçoit Kessel et Sartre disputant une partie d'échecs, il note également la présence d'hommes semblant venir des pays de l'Est. ...

Lire la suite

25 août 2013

Comme ma lecture du dernier roman du même auteur, celle-ci m'a parue inégale mais je l'ai tout de même préférée à "La vie rêvée d'Ernesto G". J'ai adoré le rapport que Michel entretient avec la lecture, même si parfois je ...

Lire la suite

Jean-Michel Guenassia nous parle de ses livres Le club des incorrigibles optimistes (Le livre de poche) et La vie rêvée d'Ernesto G. (Albin Michel) dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Michel Guenassia