Paresse pour tous
EAN13
9782370552693
ISBN
978-2-37055-269-3
Éditeur
Le Tripode
Date de publication
Nombre de pages
354
Dimensions
20 x 15 x 2 cm
Poids
370 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie L'Armitière
    19.00

Et si on ne travaillait plus que trois heures par jour ?
Telle est la proposition iconoclaste d’Émilien Long, prix Nobel d’économie français, dans son essai Le Droit à la paresse au XXIesiècle. Très vite le débat public s’enflamme autour de cette idée, portée par la renommée de l’auteur et la rigueur de ses analyses. Et si un autre monde était possible ? Débordé par le succès de son livre, poussé par ses amis, Émilien Long se jette à l’eau : il sera le candidat de la paresse à l’élection présidentielle. Entouré d’une équipe improbable, il va mener une campagne ne ressemblant à aucune autre. Avec un but simple : faire changer la société, sortir d’un productivisme morbide pour redécouvrir le bonheur de vivre.
Roman porté par une érudition joyeuse et un regard taquin sur nos choix de vie, Paresse pour tous imagine un pays qui renverse ses priorités et prend le temps d’exister. Après La Grande Panne (Le Tripode, 2016), récit visionnaire d’une France qui se retrouve à l’arrêt, Hadrien Klent offre cette fois-­ci le portrait d’une France qui se remet en marche, mais pas vraiment comme certains le voudraient.

« En 2008, on devait surmonter la crise des subprimes. Aujourd’hui, celle du coronavirus. ­Demain, ce sera quoi ? Le réchauffement climatique ? La conquête de Mars ? À chaque fois, le libéralisme triomphant propose qu’on souffre encore plus ! Qu’on se sacrifie pour sauver un système qui est pourtant absurde. Qu’on nourrisse un monstre incontrôlable et incontrôlé. Moi je propose le contraire. Qu’on inverse la place du travail et du temps libre. Qu’on interroge notre place dans la marche du monde. Je suis la voix de ceux qui veulent que la vie ne se résume pas au travail, à la croissance, à la consommation. »
Émilien Long
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie La Galerne)
28 mai 2021

Un régal !

« La paresse, ce n’est ni la flemme, ni la mollesse, ni la dépression […] C’est se construire sa propre vie, son propre rythme, son rapport au temps - ne plus le subir. » Et si le travail n’était plus ...

Lire la suite

par (Librairie La Galerne)
26 mai 2021

Un régal !

« La paresse, ce n’est ni la flemme, ni la mollesse, ni la dépression […] C’est se construire sa propre vie, son propre rythme, son rapport au temps - ne plus le subir. » Et si le travail n’était plus ...

Lire la suite

par (La Boîte de Pandore)
18 mai 2021

Seriez-vous prêt à ne travailler que trois heures par jour ?

Lorsqu'Émilien Long, prix Nobel d'économie, fait publier son essai «Le droit à la paresse au XXIème siècle», il ne s'attend pas à l'engouement que déclenche son livre. Son discours est assez iconoclaste puisqu'il prône la semaine de travail de quinze ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hadrien Klent