Droit administratif - 1re ed.
EAN13
9782247189656
ISBN
978-2-247-18965-6
Éditeur
Dalloz
Date de publication
Collection
Séquences
Nombre de pages
400
Dimensions
21,1 x 14,5 x 2,5 cm
Poids
582 g
Langue
français

Droit administratif - 1re ed.

De ,

Dalloz

Séquences

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie La Galerne
    21.00

Autre version disponible

Cet ouvrage aborde par le biais de 12 grands thèmes fondamentaux le programme de Droit administratif de L2 : du juge administratif à la responsabilité administrative en passant par les notions clés telles le service public ou le recours pour excès de pouvoir.

Après une approche institutionnelle de la matière (l’administration, la séparation des autorités administratives et judiciaires, le juge administratif), l'ouvrage aborde directement l’action administrative (la police administrative, le service public) et son cadre normatif (la légalité administrative), avant de traiter les actes juridiques de l’administration (l’acte administratif unilatéral, le contrat administratif), les recours juridictionnels dont ils peuvent faire l’objet (le recours pour excès de pouvoir, le contentieux contractuel), et enfin la responsabilité administrative. Loin des connotations négatives souvent attachées à l’administration (des guichets, des formulaires, des files d’attente, de la complexité inutile), le droit administratif, tel qu’il est abordé dans cet ouvrage, se veut à la fois accessible, vivant et concret. Les « présentations » permettent de se familiariser avec les grands thèmes du droit administratif. Mais il n’est pas question de survoler rapidement la matière. À travers les « situations », les lecteurs curieux peuvent approfondir certains points précis, en abordant des problèmes concrets (par exemple, « Le maire peut-il refuser d’inscrire un élève à l’école ou à la cantine en raison du manque de places disponibles? ») ou particulièrement techniques (« Le recours pour excès de pouvoir et la neutralisation des vices de forme et de procédure »; « Le risque, critère de distinction des marchés et des concessions »), des sujets plus rarement abordés en amphi (« L’image de l’administration dans la littérature »), ou encore des questions polémiques (« Le service public « à la française » remis en cause par le droit de l’Union européenne? »).
S'identifier pour envoyer des commentaires.