Paris/Carnet périphérique
EAN13
9782354280451
ISBN
978-2-35428-045-1
Éditeur
Créaphis
Date de publication
Collection
FOTO-CINE (4)
Nombre de pages
96
Dimensions
23 x 17 x 1 cm
Poids
433 g
Code dewey
779.444361

Paris/Carnet périphérique

De

Illustrations de

Créaphis

Foto-Cine

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


L’ouvrage propose une balade photographique depuis le boulevard périphérique de Paris qui entoure, dans un anneau de 34 kilomètres, le Paris historique et délimite le frontière entre Paris centre et banlieues.

Depuis 1860, Paris n’a pas changé de limites administratives. Après avoir annexé les communes limitrophes, après avoir transformé les « fortifs » en « périph », Paris et sa banlieue se sont figés.

On est « dans » Paris ou « en » banlieue (c’est-à-dire autour, c’est-à-dire ailleurs ; sans beaucoup plus de précision).

La limite, c’est le « périph », anneau de circulation qui sépare les Parisiens des autres … Etre en banlieue n’est pas être à Paris (même dans une banlieue « de luxe »).

Les photographies d’Olivier Pasquiers montrent des paysages urbains vides, tout autour de Paris ; les villes limitrophes, tantôt dedans, tantôt dehors. Des photographies de l’un et l’autre côté, jouant avec les architectures, les paysages …

Les angles de vue, souvent audacieux, traduisent la dureté et le haut niveau de contraste de ces espaces souvent entaillés dans l’espace urbain. Mais en même temps le point de vue du photographe reste dans une relative neutralité et ne s’attarde pas à décrire précisément tel ou tel site. L’impression de voyage reste forte et le les images semblent « dérouler », à partir d’une vision à moyenne distance, des éléments marquants d’un paysage frontière, une « entre-deux », beaucoup plus complexes et insolites qu’on ne l’imagine.

Les propos développés par l’architecte et journaliste critique François Chaslin soulèvent de manière à la fois sensible et documentée la question de la relation de l’architecture et de l’urbanisme contemporains au paysage

Ce livre s’inscrit dans l’actualité du débat sur le Grand Paris et est au cœur des préoccupations de la maison d’édition qui depuis plusieurs années s’intéresse aux rapports ville/banlieue, notamment dans la région parisienne

Olivier Pasquiers, né en 1960 à Paris, fait partie du collectif de photographes « Le bar Floréal ». Il a fait de nombreuses expositions personnelles et a participé à des expositions collectives. Ce travail de photographie relève d’une recherche personnelle d’un photographe avec qui Créaphis a déjà publié plusieurs ouvrages.

François Chaslin, né en 1948, architecte de formation, enseignant à l’école d’architecture de Paris-Malaquais, a été rédacteur en chef de L’Architecture d’aujourd’hui, des Cahiers de la recherche architecturale et rédacteur en chef adjoint de Techniques et Architecture. Il a dirigé le département expositions de l’Institut français d'architecture. Depuis septembre 1999, il est producteur d’une émission hebdomadaire sur France Culture, Métropolitains, intitulée Les Jeudis de l’architecture depuis septembre 2010.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François Chaslin
Plus d'informations sur Olivier Pasquiers