Son Excellence / le comte d'Abranhos, le comte d'Abranhos
EAN13
9782729119287
ISBN
978-2-7291-1928-7
Éditeur
La Différence
Date de publication
Collection
MINOS
Nombre de pages
219
Dimensions
1 x 1 x 0 cm
Poids
160 g
Langue
français
Langue d'origine
portugais
Code dewey
850

Son Excellence / le comte d'Abranhos

le comte d'Abranhos

De

Traduit par

La Différence

Minos

Indisponible
Son Excellence (Le comte d’Abranhos) fut publié après la mort d’Eça de Queiroz. Écrit en 1871 et 1880, il fait partie, avec Le Crime du Padre Amaro, Le Cousin Bazilio, La Capitale, Alves & Cie et Les Maia, d’une suite visant à décrire la société portugaise telle qu’elle existait depuis 1830. C’est sans doute une des satires les plus violentes jamais écrites sur les mœurs politiques, d’où, peut-être, sa non-publication du vivant de l’auteur... Conçu comme un hommage rendu à Son Excellence le comte d’Abranhos par son secrétaire particulier, c’est en réalité l’étalage des bassesses, forfaits et infamies commis par ladite Excellence pour accaparer le pouvoir et le garder. D’une irrésistible drôlerie, d’une méchanceté à peine exagérée, ce livre sulfureux n’a rien perdu de son actualité. Parallèlement paraît, dans la collection « Minos », Le Mystère de la route de Sintra.

Né à Póvoa de Varzim, petite ville du Nord du Portugal, en 1845, Eça de Queiroz fut consul à Paris de 1888 jusqu’à sa mort, en 1900, à Neuilly. L’œuvre de cet immense écrivain (« un des plus grands de tous les temps », d’après Jorge Luis Borges) amoureux de la France, est de plus en plus prisée par les lecteurs français.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur José Maria Eça de Queiroz
Plus d'informations sur Parcídio Gonçalves