Se ressaisir, Enquête autobiographique d'une transfuge de classe féministe
EAN13
9782348045035
ISBN
978-2-348-04503-5
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Envers des faits
Nombre de pages
431
Dimensions
22,2 x 13,5 x 3,1 cm
Poids
440 g
Langue
français

Se ressaisir

Enquête autobiographique d'une transfuge de classe féministe

De

La Découverte

Envers des faits

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par La librairie des Halles
    22.00

Du genre autobiographique, on connaissait les récits sans enquête et les ego-histoires de " grands hommes " ; dans les sciences sociales, les enquêtes sur des proches tenus à distance par l'effacement de soi. Renouant avec l'ambition d'une sociologie sensible et réflexive, Rose-Marie Lagrave propose un nouveau type de socioanalyse : l'enquête autobiographique.Ressaisissant son parcours en sociologue et en féministe, elle remet en cause les récits dominants sur la méritocratie, les stéréotypes associés aux transfuges de classe, le mythe d'un " ascenseur social " décollant par la grâce de talents ou de dons exceptionnels. Cet ouvrage retrace une migration sociale faite de multiples aléas et bifurcations, où domination de classe et domination de genre s'entremêlent : le parcours d'une fille de famille nombreuse, enracinée en milieu rural, que rien ne prédestinait à s'asseoir sur les bancs de la Sorbonne puis à devenir directrice d'études à l'EHESS, où elle croise notamment les chemins de Michelle Perrot, Françoise Héritier, Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron.Mobilisant un vaste corpus théorique et littéraire, Rose-Marie Lagrave ouvre sa malle à archives et la boîte à souvenirs. De ses expériences de boursière à ses engagements au MLF et sa pratique du métier de sociologue, elle exhume et interroge les traces des rencontres qui l'ont construite. Parvenue à l'heure des bilans, cette passeuse de frontières et de savoirs questionne avec la même ténacité la vieillesse et la mort.Contre les injonctions de " réussir " et de " rester soi ", ce livre invite à imaginer de nouvelles formes d'émancipation par la socioanalyse : se ressaisir, c'est acquérir un pouvoir d'agir, commun aux transfuges de classe et aux féministes, permettant de critiquer les hiérarchies sociales et de les transgresser.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (La librairie des Halles)
13 mars 2021

En se prenant elle-même comme sujet d'enquête, elle remet en question les récits dominants sur la méritocratie et les stéréotypes associés aux transfuges de classe. Une sociologie de l'intime, féministe et salutaire. Un très grand livre de sciences humaines et ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Rose-Marie Lagrave