Sorcières, Femmes démoniaques
EAN13
9782717728538
ISBN
978-2-7177-2853-8
Éditeur
BnF Éditions
Date de publication
Collection
L'OEIL CURIEUX
Nombre de pages
47
Dimensions
17 x 12 x 0 cm
Poids
68 g
Langue
français

Sorcières

Femmes démoniaques

De

BnF Éditions

L'Oeil Curieux

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Sorciers et sorcières existent depuis l'aube des temps, mais la sorcellerie présente un caractère particulier dans l'Europe chrétienne, où elle est étudiée et théorisée à la fois par l'Église et par les pouvoirs temporels. En témoignent un grand nombre de livres, de procès, de condamnations et d'exécutions au cours de la Renaissance.
Se détournant de Dieu et de son Église, sorciers et sorcières se laissent séduire par les ruses du démon, auquel ils vouent un culte idolâtre dont la manifestation suprême est l'hommage rituel qu'ils lui rendent lors de certaines cérémonies nocturnes qu'on appelle leur sabbat.

Pour les artistes, le thème de la sorcellerie constitue une inépuisable source d'inspiration. Bruegel l'Ancien ou Frans II Francken font étalage d'érudition maléfique. D'autres, comme Dürer, sont plus intéressés par l'opposition entre le corps potelé d'une jeune sorcière débutante et celui boucané d'une vieille opiniâtre. Tandis que Hans Baldung « Grien » (c'est-à-dire vert comme le diable) montre des sorcières nues en train de se couvrir d'onguent pour se rendre au sabbat par la voie des airs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Maxime Préaud