Michel-Ange face aux murs
EAN13
9782070129805
ISBN
978-2-07-012980-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
L'un et l'autre
Nombre de pages
136
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
173 g
Langue
français
Code dewey
709.2

Michel-Ange face aux murs

De

Gallimard

L'un et l'autre

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


«Il fallait peindre, et peindre encore, jusqu'à la nausée, peindre dans l'inconfort de postures forcées, peindre debout, assis, agenouillé ou accroupi, raidi par l'immobilité, muscles contraints, tête baissée, ou se tenir longtemps couché, le nez dans le plâtre et les couleurs délayées, en fermant les paupières contre les projections, de même qu'en sculptant contre les éclats du marbre, et lorsqu'il se redressait pour essuyer les brosses, une si rude fatigue accablait ses muscles et lui serrait les os qu'il avançait bossu, nuque torse, vertèbres jointes et, plein de tourment, s'accrochait un instant à la rambarde avant de se risquer sur une échelle, doutant s'il pourrait redescendre sans être précipité au sol, et si ce vertige lui venait de l'étourdissement des sens ou de la tentation du vide.» Armand Farrachi.
«Il fallait peindre, et peindre encore, jusqu'à la nausée, peindre dans l'inconfort de postures forcées, peindre debout, assis, agenouillé ou accroupi, raidi par l'immobilité, muscles contraints, tête baissée, ou se tenir longtemps couché, le nez dans le plâtre et les couleurs délayées...» Armand Farrachi.
S'identifier pour envoyer des commentaires.