L'autre Jérusalem
EAN13
9782360330164
ISBN
978-2-36033-016-4
Éditeur
A PART BUISSONN
Date de publication
Collection
[Judaïca]
Nombre de pages
341
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
575 g
Code dewey
973.908

L'autre Jérusalem

De

A Part Buissonn

[Judaïca]

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
L’histoire que je raconte dans ces pages est plus précisément celle des communautés ashkénazes de Russie, Ukraine, Pologne Lituanie, Galicie et Moldavie. Elle court de l’époque napoléonienne et jusqu’à ce que, vers 1970, s’achève l’intégration de la troisième génération de descendants des immigrants en Amérique du début du siècle.

Immigrés aux États-Unis leur sort changea du tout au tout. Dans une société en développement économique rapide où ils jouissaient des droits civiques et n’étaient victimes que de relativement peu de discriminations, ils libéralisèrent leur religion et firent tomber leurs propres préventions et interdits. Ils s’intégrèrent avec enthousiasme à la civilisation de ce pays, véritable Eldorado plus encore que nouvelle Jérusalem, et réussirent une ascension sociale et intellectuelle fulgurante. Les descendants de misérables immigrés obtinrent des dizaines de prix Nobel et formèrent, à l’aube des années 1970, le groupe ethnique le plus prospère des États-Unis. Le dernier chapitre de cet ouvrage donne l’explication de ce véritable miracle.

Cette explication fait appel à la sociologie et à l’économie et repose sur les recherches les plus récentes dans ces domaines. Elle est donc hautement originale et se différencie clairement de l’abondante littérature traitant des Juifs et de l’argent ou décrivant les pérégrinations du peuple élu. Elle invoque indirectement la religion qui, en obligeant les pères à enseigner la lecture de la Torah à leurs fils, a fait des Juifs, depuis des temps fort reculés, des lettrés.

Leur lettrisme a constitué pour les Juifs un atout économique considérable dont ils ont tiré avantage en s’urbanisant et en se spécialisant dans des métiers d’intermédiation et d’artisanat. Arrivés dans une Amérique en forte croissance économique et en pleine urbanisation et où, de surcroit, la production de vêtements, l’une de leurs spécialisations traditionnelles, connaissait un développement sans précédent.

Florin Aftalion, professeur émérite à l’ESSEC a également enseigné aux Universités de New York, Northwestern et Tel-Aviv.
S'identifier pour envoyer des commentaires.