Mythes et portraits
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Les Cahiers de la NRF - André Gide
Langue
français
Langue d'origine
français

Mythes et portraits

Gallimard

Les Cahiers de la NRF - André Gide

Indisponible

Autre version disponible

'Par nature, Groethuysen préférait les questions aux réponses. Ou plutôt il
n'avait de repos qu'il n'eût retrouvé, sous chaque réponse, la question qui la
provoquait : sans cesse en quête d'une pensée qui n'arrêtât pas la pensée, et
pour le reste faisant confiance à l'esprit, tout assuré qu'il n'est point
d'idée - si absurde ou folle qu'elle paraisse - qui ne tienne aux autres idées
par quelque fil ténu. Indépendance est peu dire. Tel, qui prétend aimer la
liberté, n'a de cesse qu'il n'ait fait mettre en prison les ennemis (dit-il)
de la liberté. Mais Groethuysen témoignait de cette liberté la forme la plus
noble - ou la seule, - qu'on puisse nommer de ce nom. Il préférait à ses
idées, les idées de ses amis - celles même des indifférents, ou de ses
adversaires. Il tenait que chaque pensée mendie d'être repensée. Ainsi
parcourait-il le monde des doctrines et nulle idée, qui se présentait à lui,
ne l'avait attendu en vain.' Jean Paulhan.
S'identifier pour envoyer des commentaires.