Le dernier amour de George Sand
EAN13
9782246732013
ISBN
978-2-246-73201-3
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
essai français
Nombre de pages
320
Dimensions
14 cm
Poids
350 g
Langue
français

Le dernier amour de George Sand

De

Grasset

essai français

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Décembre 1849. George Sand, auteur prolifique de romans à succès, admirée par Balzac et Dostoïevski, scandaleuse menant une vie de bohème sous un pseudonyme masculin, femme engagée, muse du romantisme, maîtresse d’hommes illustres, est en France une célébrité au faîte de sa gloire.
Pour Noël, cette année-là, son fils Maurice invite à Nohant un jeune homme de ses amis, un graveur inconnu : Alexandre Manceau. George Sand a quarante-cinq ans, Alexandre trente-deux. Ils ne se quitteront plus, jusqu’à la mort prématurée du graveur en 1865.
On connaît la liaison tumultueuse de Sand avec Musset, son amour de neuf ans avec Chopin. Mais qui se souvient des années qu’elle a passées aux côtés de Manceau, son dernier compagnon ?
Leur amour n’est pas, bien sûr, l’unique sujet de cette biographie foisonnante. Evelyne Bloch-Dano nous fait revivre quinze ans de la vie intense de George Sand. De la maison de Nohant au pied-à-terre parisien, de la brouille avec sa fille Solange au mariage tardif de son fils Maurice, de l’amitié avec les artistes de son temps (Pauline Viardot, Gustave Flaubert ou Dumas fils) à la mort de sa petite-fille chérie Nini, du coup d’Etat de Napoléon III aux combats de George pour l’amnistie des prisonniers politiques, des spectacles joués à Nohant aux pièces créées à l’Odéon, du voyage en Italie à la rédaction d’Histoire de ma vie, des jours et des nuits de travail acharné à la mélancolie du vieillissement…
Quand George et Alexandre quitteront définitivement Nohant pour s’installer dans une maison à Palaiseau, Manceau écrira « Pendant les quatorze ans que j’ai passés ici, j’ai plus ri, plus pleuré, plus vécu que pendant les trente-trois qui les ont précédés ». Le 21 août 1865, George Sand perdra celui dont elle disait : « Il est ma force et ma vie ».


Evelyne Bloch-Dano, agrégée de lettres modernes, journaliste au Magazine littéraire et à Marie-Claire, est l’auteur, chez Grasset, des premières biographies de Madame Zola (1998, Grand Prix des lectrices de Elle), et de Madame Proust (2004, Prix Renaudot essai), d’une biographie de Flora Tristan (2001, Prix François Billetdoux de la SCAM), d’un récit, La Biographe (2007), et d’un essai, La fabuleuse histoire des légumes (2008, Prix Eugénie Brazier).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Evelyne Bloch-Dano