La vie ordinaire
EAN13
9782072894893
ISBN
978-2-07-289489-3
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Nombre de pages
192
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
244 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie La Femme Renard
    16.00

« La vie ordinaire est une vie d’hypocrite. On fait comme si c’était “déjà ça” de vivre “tranquillement”, comme si on ne voulait pas d’aventure. Comme s’il suffisait de se la couler douce dans les plis du laisser-être pour atteindre la tranquillité tant recherchée. Sauf que la plupart du temps, on n’y arrive pas.
Puisque l’existence humaine est à la fois provisoire et continue, puisque rien ne dure et que le temps ne se retient pas, la tranquillité n’est pas de ce monde. Et c’est tant mieux. Que le dard de l’intranquillité vous pique encore et encore! Demandez-vous, au moins une fois, si le nombre d’années parcourues, les épreuves et les angoisses endurées, si vous avez vécu tout ça pour vous réfugier dans la mauvaise foi de l’émerveillement ordinaire, sans jamais vouloir fouiller en dessous, remuer la vase qui étouffe vos désirs et vous fait croire qu’être quelqu’un, c’est peser lourd, et s’accrocher aux horaires comme si la vie en dépendait. »
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

8 août 2020

vie moderne

Essai sur la vie ordinaire ? Roman de la découverte d’Emerson ? Récit d’une grossesse ? J’ai aimé retrouver la voix et le phrasé de la journaliste animatrice de l’émission "Les chemins de la philosophie" sur France Culture, les matins ...

Lire la suite

Adèle Van Reeth, philosophe, formée à l'École Normale Supérieure, est la voix des "Chemins de la Philosophie", émission de France Culture la plus podcastée de Radio France.

À l'occasion de cette rencontre au Café de la librairie Dialogues, Adèle Van Reeth nous parle de son nouveau livre, La Vie ordinaire, paru aux éditions Gallimard. Cette vie ordinaire, qui nous concerne tous, constitue le sujet, ou peut-être le problème au cœur de son livre. Le problème, parce que cette vie ordinaire ne cesse de titiller la narratrice, qui ne parvient jamais à la saisir totalement, encore moins à l’élaborer en concept et même pas vraiment à la définir si ce n’est en creux. C’est alors dans une véritable quête de cette vie ordinaire qu'Adèle Van Reeth nous mène à travers un livre qui n’est ni un essai, ni un traité philosophique, ni un roman, ni un récit ; mais peut-être une réflexion philosophique incarnée qui se lit d’une traite.

🎥 Dans cette rencontre, Adèle Van Reeth nous parle notamment du mouvement de la pensée en fabrication, de son enquête pour tenter de décrypter l'ordinaire et de l'obsession de l'expérience dans la réflexion philosophique.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Adèle Van Reeth