L'Invitation à la vie conjugale
EAN13
9791037105707
ISBN
979-10-371-0570-7
Éditeur
Table Ronde
Date de publication
Collection
PETIT QUAI VOLT
Nombre de pages
368
Dimensions
19 x 12 x 1 cm
Poids
302 g
Langue
français

L'Invitation à la vie conjugale

De

Traduit par ,

Table Ronde

Petit Quai Volt

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie L'Armitière
    14.00

Rachel Arkwright ne pense qu'à une chose, une fois son mari Thomas parti travailler et le petit déjeuner débarrassé : dormir. Se lover sous la couverture et sombrer, oublier la froideur de Thomas et l'absence de son fils devenu étudiant, l'ennui profond, le dîner à préparer. Le sexe à peine existant avec un homme bedonnant, et dans le noir. Mais ce matin-là Rachel découvre dans la pile du courrier l'invitation des Farthingoe à un bal dans leur manoir d'Oxford, perspective qui ravive une excitation depuis longtemps éteinte. Frances Farthingoe, elle, trouve son réconfort dans l'organisation de fêtes somptueuses tandis que son époux passe ses journées enfermé dans son bureau ou à observer les animaux au fond des bois. Parmi les invités, Martin et Ursula Knox, le couple au bonheur insolent ; Ralph, éternel célibataire éperdument amoureux d'Ursula... et convoité par Frances ; et Rosie, la mère de Ralph, artiste-peintre pour qui Thomas s'est découvert une folle passion. C'est la fête de l'année, que les uns espèrent et les autres redoutent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie La Galerne)
25 mai 2020

"L'amour qu'on croyait éternel"

L’invitation à la vie conjugale ou la vie de couple décortiquée au scalpel avec une distance toute britannique. Tel un marivaudage contemporain, des couples qui vieillissent et le temps qui passe. Comme chante Souchon, « l’amour qu’on croyait éternel »… ...

Lire la suite

par (Nouvelle librairie Sétoise)
30 avril 2020

Sans concessions !

La grande Angela Huth nous plonge dans les affres du mariage... ses espoirs, ses joies, ses chagrins et ses désillusions... C'est d'une grâce inouïe mais sans concessions !

Lire la suite