Cause animale, cause du capital
EAN13
9782356876553
ISBN
978-2-35687-655-3
Éditeur
Le Bord de l'eau
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
168
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
140 g
Langue
français

Cause animale, cause du capital

De

Le Bord de l'eau

Documents

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie La Galerne
    12.00

Pour le bien des animaux, celui de la planète et pour préserver notre santé, il faudrait de toute urgence renoncer à l’alimentation carnée voire à tous les produits animaux et, en clôturant dix mille ans de vie commune avec les vaches et les brebis, librement consentir à une agriculture sans élevage. Après des décennies de silence médiatique et politique sur la violence industrielle contre les animaux, pourquoi cette soudaine prise de conscience ?

C’est en reprenant le fil de l’industrialisation de l’élevage depuis le XIXe siècle et ses liens historiques avec la « cause animale » que l’on peut comprendre la situation actuelle et le développement des start-up de la « viande propre », amie des animaux et des milliardaires. La science et l’industrie, aujourd’hui comme hier, concoctent pour nous « un monde meilleur ». Sommes-nous bien sûrs qu’il correspond à nos désirs ?

Ils en parlent
La grande force de Jocelyne Porcher c’est d’avoir recensé de manière quasi exhaustive les entreprises du monde entier qui préparent notre avenir néo-carnivore
France Culture - Émission La cerise sur le gâteau" / PierreHivernat

Comme à son habitude, Jocelyne Porcher n’y va pas par quatre chemins.
La Croix

Dans leur prétention à offrir un monde meilleur, accuse J. Porcher, les défenseurs proclamés de la cause animale portent la promesse, dangereuse, du Meilleur des mondes.
Sciences Humaines - Benoît Hervieu-Léger
S'identifier pour envoyer des commentaires.