La Révolution introuvable, Réflexions sur les événements de mai
EAN13
9782702164334
ISBN
978-2-7021-6433-4
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
Sciences Humaines et Essais
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 13 x 2 cm
Poids
354 g
Langue
français

La Révolution introuvable

Réflexions sur les événements de mai

De

Calmann-Lévy

Sciences Humaines et Essais

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Mai 68 n’aura-t-il été qu’un psychodrame bavard, selon la formule  cruelle et lapidaire de Raymond Aron ?

Dans La Révolution introuvable, l’observateur perspicace de l’actualité  politique montre que par-delà le brouhaha des apparences, les  risques étaient faibles que Mai 68 ne constitue un danger sérieux  pour les institutions de la Ve République. Les deux grandes forces  qui structuraient alors la vie politique française, le Parti communiste  et le mouvement gaulliste, n’y avaient aucun intérêt.

Comme l’analyse Philippe Raynaud dans sa préface inédite,  Raymond Aron, en héritier de la grande tradition sociologique, fut  également attentif à la crise essentielle de nos sociétés modernes  dont Mai 68 fut un des premiers symptômes  : la tension  contradictoire entre la passion de l’égalité, la demande de  reconnaissance des individus, et l’interdépendance croissante de  chacun à l’égard de tous.
S'identifier pour envoyer des commentaires.