EAN13
9782802761587
ISBN
978-2-8027-6158-7
Éditeur
Larcier
Date de publication
Collection
LSB. EUROPE(S)
Poids
510 g
Langue
français
Langue d'origine
français

Société numérique et droit pénal

Belgique, France, Europe

De ,

Larcier

Lsb. Europe(S)

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


L’évolution numérique a profondément changé la vie quotidienne de tous les citoyens.
Alors que les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont créé de nombreuses opportunités légitimes, tant sur le plan socio-culturel que sur le plan économique, elles sont aussi, de manière croissante, l’instrument et la cible d’activités criminelles.

Cet ouvrage se concentre sur les principaux défis actuels que l’évolution numérique pose dans le domaine du droit pénal et de la procédure pénale. Ces défis sont analysés par des experts académiques et des représentants institutionnels ainsi que par des professionnels du droit, sous l’angle du droit belge, français et européen, dans un but de décortiquer l’actuel cadre juridique et de répondre à des questions qui sont souvent encore en suspens.

Dans la première partie de l’ouvrage, le Ministre de la Justice Geens présente quelques grands défis politiques et pratiques en la matière.

La seconde partie se focalise sur les défis du numérique pour le droit pénal, avec des contributions portant sur la localisation des infractions sur internet, la protection des mineurs en ligne, la cybercriminalité dans le secteur financier, ainsi que sur la question délicate du hacking éthique.

Dans la troisième partie, on étudie les problèmes auxquels les autorités policières et judiciaires sont confrontées chaque fois qu’une enquête pénale requiert l’accès à des données informatiques, et les outils de recherche qui sont mis à leur disposition par le législateur.

Finalement, la quatrième partie de l’ouvrage examine la problématique de la coopération internationale, qui est aussi indispensable que difficile dans une société où la technologie réduit de manière considérable l’importance des frontières physiques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Daniel Flore