L'identité de l'Europe
EAN13
9782130583080
ISBN
978-2-13-058308-0
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Intervention philosophique
Nombre de pages
192
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
230 g
Langue
français
Code dewey
190
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


En renonçant à assumer son identité, l’Europe enchaîne les paradoxes. Le premier est celui d’une culture universelle qui — Hugo, Valéry ou Camus en témoignent —, n’a pas posé de problème aux créateurs qui s’en réclamaient. Le deuxième paradoxe est celui du refus de donner un contenu à l’idée d’Europe : parler de son identité serait une illusion rétrospective ou le masque d’un colonialisme culturel plus pernicieux que celui du passé. Le troisième paradoxe tient à ce que cette critique de l’Europe utilise ses propres outils intellectuels pour mettre en doute son existence. Mais en suivant la forme de ses récits, de ses connaissances et de ses œuvres, il est possible de donner un sens à la quête de l’identité européenne. Si l’Europe n’ose plus se réclamer de sa culture en abdiquant son origine et son destin, elle se dissoudra sans voir qu’elle se prive tout simplement de sa présence au monde.

Chantal Delsol, professeur de philosophie à l’Université Paris-Est, est membre de l’Institut, auteur d’ouvrages de philosophie, d’essais et de romans. Jean-François Mattéi est membre de l’Institut, professeur émérite de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, et professeur de philosophie politique à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-François Mattéi
Plus d'informations sur Chantal Delsol