La justice dans la peau, Géopolitique de l'action humanitaire
EAN13
9782220061955
ISBN
978-2-220-06195-5
Éditeur
Desclée De Brouwer
Date de publication
Collection
Essais
Nombre de pages
392
Dimensions
23,5 x 15,1 x 3,2 cm
Poids
660 g
Langue
français
Code dewey
361.26

La justice dans la peau

Géopolitique de l'action humanitaire

De

Préface de

Desclée De Brouwer

Essais

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Il est un " peuple " qui bouleverse les liens entre la force et la justice. Il est composé d'hommes, de femmes et d'enfants, faibles parce qu'ils vivent dans la misère et la faim... et pourtant forts de leur énergie et de la certitude d'avoir la justice dans la peau. Et qu'une catastrophe survienne, ils sont au milieu des gravats. Qu'une guerre éclate, ils prôneront la réconciliation, ils relèveront la tête. " C'est un témoignage âpre et prenant que livre Denis Viénot tout au long de ces pages qui sont autant de voyages au coeur de la condition humaine. Qu'il se trouve en Irak ou en Roumanie, dans la prison pour femmes de Riga, au Liban ou en Amérique du Sud, en Ouganda ou partout ailleurs sur cette planète qui souffre, Denis Viénot est aux côtés des faibles, des enfants et de leurs mères, des laissés-pour-compte de cette violence silencieuse qui naît de la pauvreté poussée à l'extrême dénuement, de l'incurie des grandes puissances quand elles choisissent l'égoïsme plutôt que le partage et la compassion. [...] A travers ces pages s'inscrit en creux, l'air de rien, une profonde réflexion sur ce qui est juste, sur la noblesse et les limites de l'action humanitaire, avec cette idée qu'une souffrance vaut toujours la peine d'être prise en compte, que le fort, la main qui donne, n'est pas là pour assujettir la main qui reçoit. C'est aussi une leçon de ce livre. On se grandit au contact de ceux qui n'ont rien ", écrit Éric Fottorino dans sa préface.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Eric Fottorino