L'anti-régime. Maigrir pour de bon
Éditeur
Belin
Date de publication
Collection
Essais
Langue
français
Langue d'origine
français

L'anti-régime. Maigrir pour de bon

Belin

Essais

Indisponible

Autre version disponible

« Un jour j'en ai eu assez des régimes fantaisistes. J'en ai eu assez de
perdre à chaque fois dix kilos pour en reprendre douze. J'en ai eu assez de
traumatiser inutilement mon organisme. Alors, j'ai décidé d’oublier les
méthodes de bazar pour me plonger dans la littérature scientifique. Au-delà
des 50 kg qu'il m'a permis de perdre pour retrouver un poids sain, ce voyage
m'a enseigné deux choses : \- les régimes médiatiques sont des impostures.
D'une part, ils font exploser dangereusement le risque pathologique (cancers,
diabète, infarctus, etc.). D'autre part, ils déchaînent une infaillible armée
de défenses métaboliques génétiquement programmées pour combattre
l’amaigrissement et rendre toute perte de poids impossible sur la durée. Le
taux d'échec de ces régimes dépasse 95 % ! \- le seul moyen de maigrir
durablement consiste à mettre en place un déficit énergétique assez restreint
pour passer sous le radar des systèmes organiques de contrôle du poids et de
la faim. Le corps maigrit alors graduellement (mais sûrement), à son insu,
sans crier fringale. Sur la voie du succès, la patience n'est pas une option ;
elle est une nécessité physiologique absolue. Et si cette idée vous frustre,
posez-vous la question : vaut-il mieux réussir en douze mois ou échouer en
trois ? »
S'identifier pour envoyer des commentaires.