Les Chuchoteurs, Vivre et survivre sous Staline
EAN13
9782207260852
ISBN
978-2-207-26085-2
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
Médiations
Nombre de pages
800
Dimensions
23 x 15 x 3 cm
Poids
974 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
947.084

Les Chuchoteurs

Vivre et survivre sous Staline

De

Traduit par

Préface de

Denoël

Médiations

Indisponible
Salué dès sa parution comme un chef-d’œuvre alliant rigueur savante et souffle littéraire, Les Chuchoteurs nous invite à pénétrer, en suivant une mosaïque d’histoires personnelles, dans la vie et l’esprit des Soviétiques sous le stalinisme. Dès la fin de la guerre civile, les bolcheviks victorieux s’attellent à la réalisation de leur utopie : l’avènement du communisme par l’abolition de la propriété privée et la construction d’un homme nouveau. Dès le départ, ce projet insensé repose sur la négation de ce qu’il y a de plus humain chez l’homme : son intimité. En effet, comment la vie privée est-elle tout simplement possible dans des appartements communautaires où chacun se sait surveillé et épié ? Comment des émotions et des sentiments peuvent-ils garder la moindre force dans un néant moral comme celui qui caractérise la société soviétique, bâtie sur le mensonge et la soumission ? Comment survivre sans trahir, sans se trahir, dans un système où l’individu ne représente plus rien, sinon quelque chose à abattre ? Mêlant magistralement la grande et la petite histoire, Orlando Figes tisse sous nos yeux la trame de cette fresque tragique. Ce sont les chuchoteurs, les victimes, toutes les victimes, qui prennent ici la parole, aussi bien celles qui ont succombé par millions que celles qui ont survécu en s'efforçant d’intérioriser les valeurs et les idéaux soviétiques, seul moyen de faire taire les doutes et les peurs.
Salué dès sa parution comme un chef-d’œuvre alliant rigueur savante et souffle littéraire, Les Chuchoteurs nous invite à pénétrer, en suivant une mosaïque d’histoires personnelles, dans la vie et l’esprit des Soviétiques sous le stalinisme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...