LE JAPON ILLUSTRE, de Hokusai à l'École Utagawa
EAN13
9782849751657
ISBN
978-2-84975-165-7
Éditeur
Fage éditions
Date de publication
Collection
CAT D EXPOSITIO
Nombre de pages
240
Dimensions
23 x 16 x 0 cm
Poids
706 g
Code dewey
769.952
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
L'engouement occidental pour l'illustration japonaise prend sa source dès la seconde moitié du XIXe siècle, et correspond à l'essor de l'art de l'estampe Ukiyo-e. L'évolution des techniques, la prolixité des artistes et la diversité des thèmes des œuvres, a permis la création de très belles pièces, telles que la manga de Hokusai, artiste très connu en France pour ses estampes sur le Mont Fuji, ou encore les estampes à thème historique guerrier de Kuniyoshi, un des artistes les plus marquants de l'école Utagawa. Le XIXe siècle au Japon est une période de développement artistique majeur lié à la prospérité économique de l'ère Edo et aux mutations engendrées par la restauration impériale de l'époque Meiji. Dans un contexte économique favorable, les estampes Ukiyo-e, très populaires, faisaient partie du quotidien des Japonais. À partir de 1868, la restauration impériale engage le Japon, jusqu'alors isolationniste, vers un processus de modernisation et d'ouverture à l'Occident. C'est à travers ces estampes Ukiyo-e que fut découvert l'art graphique japonais. Réservé au début à un cercle d'initiés, surnommés les japonisants, l'art japonais connut bientôt les faveurs d'un public plus large grâce aux expositions universelles. Cet engouement engendra le mouvement artistique appelé le japonisme et initia la passion de certains collectionneurs. Cet ouvrage regroupe des textes sur l'influence de l'art japonais Occident, les techniques d'impression des estampes au XIXe siècle, la place des œuvres japonaises dans les collections françaises ainsi que des études de l'art de l'estampe Ukiyo-e à travers la manga de Hokusai et l'école Utagawa, qui domine la scène artistique japonaise au XIXe siècle. Les collections de la ville de Rouen reflètent la diversité de l'estampe japonaise à cette époque. Elles peuvent être classées selon plusieurs grands thèmes : la satire sociale, les courtisanes, le théâtre kabuki, les combats de sumô, l'histoire épique et héroïque, les scènes tirées de la littérature japonaise, ou encore les sites pittoresques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Musée des beaux-arts
Plus d'informations sur Musée Girodet
Plus d'informations sur Marie-Claude Coudert