La vie volée de Martin Sourire
Éditeur
Phébus
Date de publication
Collection
Littérature française
Langue
français

La vie volée de Martin Sourire

Phébus

Littérature française

Indisponible

Autre version disponible

La reine Marie-Antoinette a longtemps désespéré d'être grosse, comblant son manque d'enfants par l'adoption d'orphelins. Comme ce gosse recueilli au bord d'une route et qu'elle prénomme Martin. Il a une bouille de chérubin, et un sourire permanent qui ne trahit pas ses angoisses intimes. Parce qu'il ne parle pas, il gagne très vite à Versailles une réputation de petit sauvage. C'est au Hameau, près du Petit Trianon, qu'il grandit, vacher d'une ferme modèle où la monarque aime s'imaginer une bergère. Mais est-ce réellement sa place ?

Christian Chavassieux nous emporte dans la tourmente révolutionnaire. De la grouillante rue parisienne aux cuisines d'un luxueux restaurant, du bureau d'un architecte utopiste à la Vendée des massacres, il ressuscite les goûts et les dégoûts d'une époque d'espoirs et de trahisons. Sans que la précision de la documentation n'empiète sur le plaisir de raconter une histoire. On ne peut pas lâcher ce roman d'apprentissage sur un enfant de la patrie à la recherche d'une famille.

Né en 1960, Christian Chavassieux vit près de Roanne. Il est notamment l'auteur des romans de science-fiction, Mausolées et Nefs de Pangée chez Mnémos, et du roman historique L'affaire des vivants, prix Lettres Frontières 2015, chez Phébus.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (le Carnet à spirales)
20 mars 2020

Relire l'Histoire dans un fauteuil au coin du feu en tenant dans mes mains "La vie volée de Martin Sourire" des jardins de Versailles à la Révolution française, des rues de Paris à l'horreur des Guerres de Vendée, relire l'Histoire ...

Lire la suite