Comment la modernité ostracisa les femmes, Histoire d'un combat anthropologique sans fin
EAN13
9782415002640
Éditeur
Odile Jacob
Date de publication
Langue
français

Comment la modernité ostracisa les femmes

Histoire d'un combat anthropologique sans fin

Odile Jacob

Indisponible

Autre version disponible

Dans ce nouveau livre, Pascal Picq cherche à comprendre et à expliquer les
causes du sort fait aux femmes dans les sociétés humaines modernes. À la
lumière des enseignements de l’anthropologie sur le temps long de l’évolution,
il interroge le passé proche et familier de la modernité et fait ressortir à
partir de quelques thèmes emblématiques – la Querelle des femmes, la chasse
aux sorcières, les femmes tondues à la Libération – le difficile cheminement
des femmes entre la sortie du Moyen Âge et l’époque contemporaine. Pour Pascal
Picq, la modernité n’a pas allégé le poids de la domination masculine en
Occident. Au contraire, malgré l’humanisme, les Lumières, les sciences, les
femmes semblent condamnées à un combat anthropologique sans fin pour
l’égalité. Car la modernité a développé des formes idéologiques qui à la fois
se revendiquent de la raison et s’appuient sur la nature supposée des femmes,
les maintenant dans la sujétion des hommes du point de vue sexuel, économique,
politique. Un livre qui revisite l’histoire récente en intégrant la
perspective anthropologique et en redonnant toute leur place aux femmes, un
enjeu fondamental pour l’évolution de l’humanité en train de se faire. Pascal
Picq est paléoanthropologue. Ancien chercheur à l’Université Duke et au
Collège de France, ses travaux se fondent sur une approche évolutionniste des
changements actuels de nos sociétés. Il a publié récemment Et l’évolution créa
la femme, qui a été un très grand succès.
S'identifier pour envoyer des commentaires.