Conseils de lecture

Une odyssée américaine, roman
7,10
par (Librairie La Galerne)
15 février 2013

Plaqué par sa femme, Cliff, 62 ans, prend la route et « décide d’emporter le puzzle des Etats-Unis et d’en lancer une pièce par la fenêtre de son break chaque fois qu’il franchira la frontière d’un nouvel état ». Harrison nous embarque dans une sorte de road movie truculent, impertinent, mélancolique mais réjouissant.


L'obsédé / roman

Fowles, John / Lecomte, Solange

Points

par (Librairie La Galerne)
15 février 2013

Cette histoire racontée tour à tour par chacun des protagonistes est passionnante, émouvante et inquiétante jusqu'au bout grâce à un style étonnamment simple et neutre.


Nous étions des êtres vivants
6,90
par (Librairie La Galerne)
15 février 2013

Une réussite !

Nathalie Kuperman nous fait vivre de l’intérieur la vie d’une entreprise qui vient d’être rachetée et qui se prépare à être ré-organisée. Le portrait intelligemment construit est féroce mais très réaliste. La complexité des rapports humains et des stratégies personnelles est parfaitement illustrée et la promotion n’ira pas forcément à celui qui s’y prépare !


La muraille invisible, roman
8,20
par (Librairie La Galerne)
15 février 2013

L’automne est revenu à Ystad. Tynnes Falk, consultant en informatique, s’écroule mort devant un distributeur bancaire. Au même moment, deux adolescentes tuent sauvagement un chauffeur de taxi. La plus âgée s’enfuit du commissariat, son corps est retrouvé à l’intérieur d’un transformateur à haute tension. L’ennemi se révèle à la fois omniprésent, omnipotent, imprévisible. A ceci près qu’il menace les centres financiers de la planète. Une nouvelle affaire pour Wallander, certainement une de ses plus réussie… Palpitant, génial, jusqu’à la dernière page ! Mankell au meilleur de sa forme. Deux enquêtes menées de front, pour une seule affaire… Le tout est à découvrir en 425 pages…


La meute

Éditions de L'Olivier

par (Librairie La Galerne)
15 février 2013

Ils sont cinq garçons qui ne se sont jamais quitté depuis l’école, Carter, Will, Harry, Balti et Mango. Amateurs de sexe, de football et de bière, ils écument depuis des années bars, stades et boîtes enfumées. Comme dans n’importe quel match, il y a les joueurs qui marquent des points, ceux qui restent sur la touche, des balles perdues avant le coup de sifflet final. La meute est le deuxième volet d’une trilogie dans laquelle l’auteur Jonh King s’emploie à jeter un regard sans concession sur l’Angleterre contemporaine. Les personnages, brutaux, sont toutefois attachants, le récit cru, parfois violent et le roman sombre. Autant d’ingrédients qui invitent à ne pas le manquer.