Conseils de lecture

DANS SON PROPRE ROLE  ete 2015
18,00
par (Le Bateau Livre)
12 janvier 2015

Coup de coeur littérature française

Jeannette est veuve de guerre, et si elle ne renonce pas volontairement à la vie, c'est par peur de ne pouvoir retrouver son mari "là-haut". Femme de ménage au Grand Hôtel de Brighton, ses journées sont rythmées par les va-et-vient des clients et par les commérages de ses collègues - quoiqu'il arrive, aucune émotion positive ne peut traverser sa cuirasse, sous laquelle elle protège le souvenir d'Andrew. Pourtant un soir à l'opéra, quelque chose vibre en elle. Elle décide alors d'écrire une lettre à la cantatrice, qu'elle juge à même de comprendre sa douleur.

Fennella n'est pas veuve, mais la guerre lui a pris son lot également : l'homme qu'elle aimait, sa place de camériste, sa voix et surtout l'estime d'elle-même. Domestique à Wannock Manor depuis plusieurs années, l'arrivée par erreur d'un courrier adressé à une célèbre cantatrice va attiser sa curiosité, d'autant qu'elle même collectionne les illustrés sur l'opéra. Et quand enfin la lettre tombe entre ses mains, elle n'a plus de doute : cette femme, Jeannette, et elle, sont prédestinées à se rencontrer.

L'extrême mélancolie et la profonde solitude dont sont victimes les deux femmes sont dépeintes avec une incroyable justesse par Fanny Chiarello, qui signe un texte bouleversant sur la nécessité de se libérer du passé afin de vivre, malgré tout. Âmes sensibles, ne pas s'abstenir.


Entre toutes les femmes
par (Le Bateau Livre)
8 janvier 2015

Noël au Bateau Livre : idée cadeau #4

Dans une France à nouveau appelée « Gaule » et gouvernée par un empereur aux plus noirs desseins, Cybèle Ibarruri a trouvé sa place. Chaque semaine, elle est « La Voix », celle que le peuple écoute assidûment à la radio car elle est la seule à lui offrir un peu de rêve, d’évasion, avec ses histoires des temps anciens. Car à part quelques rares privilégiés, les Gaulois vivent dans la misère, la peur et la soumission depuis la « Grande Catastrophe » survenue quatre siècles auparavant, qui a mis un terme à l’ère capitaliste que nous connaissons. Pourtant un homme, Arsène Nimale, avait failli pouvoir empêcher le carnage. Alors depuis, des « Nimaliens », adeptes de sa pensée, se réunissent en secret afin d’écrire son histoire, dans l’espoir de renverser un jour le gouvernement tyrannique. Mais en demandant de l’aide à « La Voix », ils déclenchent une véritable machination…

On retrouve toute la verve de l’auteur d’"Autogenèse" avec cette formidable dystopie au carré, narrée dans une langue savoureuse, fine et créative. Entre tous les livres de cette rentrée, c’est celui-ci qu’il faut découvrir !


Charlie Hebdo, les unes / 1969-1981

Collectif

Les échappés éditions

39,00
par (Le Merle Moqueur)
8 janvier 2015

Soutenons ensemble Charlie Hebdo!

En 1969 naît un journal unique en France par son audace, sa curiosité et son impertinence. Deux ans plus tard, Charlie Hebdo s’imposera comme le titre le plus original de la presse française.
Autour de Cavanna et du professeur Choron sont dès lors rassemblés ceux qui deviendront les plus grands dessinateurs français : Cabu, Gébé, Reiser, Willem, Wolinski, Charb… Avec pour seul mot d’ordre : carte blanche !
Pour la première fois, ce recueil rassemble l’intégralité des Unes de l’irrévérencieux canard. Accompagnées de légendes détaillées, elles illustrent les grands événements et débats qui ont fait l’actualité.

Quoi de mieux pour illustrer ce que Charlie Hebdo était - est toujours - encore plus fort depuis ce triste mercredi 7 janvier 2015.
Soutenons et défendons la liberté de la presse et la liberté fondamentale d'expression.
Pour cela, nos librairies reverserons l'intégralité des recettes faites sur cet ouvrage jusqu'à la fin janvier à la rédaction de Charlie Hebdo pour que son esprit libre continue d'exister !

Les libraires du Merle Moqueur


Soumission
21,00
par (Librairie L'Armitière)
7 janvier 2015

Politique-fiction

C'est avant tout d'une satire (féroce) de la France d'aujourd'hui. Il y est question de politique, de religion, de solitude et de misère sexuelle... et aussi de littérature fin de siècle: Jean Lorrain (un peu), Huysmans (beaucoup).
Je l'ai lu avant les attentats et vais le relire bientôt. C'est très drôle. Un peu déprimant aussi... Bref, c'est du Houellebecq, quoi !


7 femmes
7,00
par (Le Merle Moqueur)
5 janvier 2015

Passionnant de pureté

Voici le portrait de sept figures littéraires féminines fait par une femme écrivain. Alors évidemment ce recueil est passionnant de pureté et de justesse quant à ces personnalités hors du commun.