Conseils de lecture

Canada
8,30
par (Librairie L'Armitière)
23 août 2014

Caribou !

C'est un roman d'apprentissage éblouissant raconté d'une manière si brillante que j'avais l'impression de lire un récit. Pourtant, l'histoire peut à priori sembler improbable. Tout commence avec ce couple d'américains moyens qui, pour payer ses dettes, décide de braquer une banque. Ils finiront en prison et leurs deux enfants, livrés à eux-même, apprendront seuls à se construire. Un roman sur la solitude, sur le passage de l'enfance au monde adulte. Un roman âpre, un roman rugueux mais servi par une très belle écriture et empreint d'une certaine tendresse malgré tout. Certes, c'est assez noir mais les dernières pages laissent présager une fin heureuse... Enfin, j'ai retrouvé ce que j'aime par dessus tout dans la littérature américaine : la description au fil des pages d'une nature omniprésente et grandiose. C'est vraiment très beau ! On s'y croirait !


Canada
8,30
par (Librairie L'Armitière)
23 août 2014

Caribou !

C'est un roman d'apprentissage éblouissant raconté d'une manière si brillante que j'avais l'impression de lire un récit. Pourtant, l'histoire peut à priori sembler improbable. Tout commence avec ce couple d'américains moyens qui, pour payer ses dettes, décide de braquer une banque. Ils finiront en prison et leurs deux enfants, livrés à eux-même, apprendront seuls à se construire. Un roman sur la solitude, sur le passage de l'enfance au monde adulte. Un roman âpre, un roman rugueux mais servi par une très belle écriture et empreint d'une certaine tendresse malgré tout. Certes, c'est assez noir mais les dernières pages laissent présager une fin heureuse... Enfin, j'ai retrouvé ce que j'aime par dessus tout dans la littérature américaine : la description au fil des pages d'une nature omniprésente et grandiose. C'est vraiment très beau ! On s'y croirait !


La fractale des raviolis
18,00
par (47° Nord)
23 août 2014

Vous allez en redemander!

Elle décide de tuer son mari avec des raviolis empoisonnés car elle en a assez de ses infidélités. Le plat est prêt quand soudain un souvenir surgit. Il va déboucher sur l'histoire des vierges de Barhofk, vous connaissez? Et enchaîner sur l'étrange don de Paul Sheridan, continuer par l'arnaqueur des cimetières, nous entraîner vers le drame de Grimalov, ainsi de suite, pour revenir à notre tentative d'assassinat.

Excellent, drôle et bien mené!


Aucun souvenir de Césarée

Marie-Ange Guillaume

Le Passage

17,00
par (47° Nord)
23 août 2014

Vous allez adorer!

Après le décès de sa mère, après avoir vidé la maison, elle va tenter de reconstruire sa vie et reconstituer celle de sa mère grâce au récit de celle-ci, à des photos, des souvenirs absents comme ceux de Césarée.

Beau à en pleurer!


Aucun souvenir de Césarée

Marie-Ange Guillaume

Le Passage

17,00
par (47° Nord)
23 août 2014

Vous allez adorer!

Après le décès de sa mère, après avoir vidé la maison, elle va tenter de reconstruire sa vie et reconstituer celle de sa mère grâce au récit de celle-ci, à des photos, des souvenirs absents comme ceux de Césarée.

Beau à en pleurer!