Conseils de lecture

Mali, ô Mali, roman
21,50
par (Librairie L'Armitière)
15 juillet 2014

Le retour de Madame Bâ

J'ai beaucoup aimé "Mali, ô Mali" d'Erik Orsenna. Présenté à sa sortie comme une suite de "Madame Bâ" (écrit dix ans plutôt), je tiens à dire que l'on peut très bien commencer par celui-ci sans se sentir perdu dans l'intrigue. L'histoire donc: Madame Bâ habite en France et ses voisins se sont cotisés pour lui payer un voyage au Mali avec son petit-fils, un ancien footballeur devenu griot. Telle une Jeanne d'Arc africaine, elle veut libérer son pays des djihadistes. On va les suivre dans leur périple à travers le Mali.

J'ai retrouvé avec plaisir le talent de conteur d'Erik Orsenna. Il sait finement allier gravité et humour. On passe un très joli moment de lecture. Enfin bref, moi, je suis fan.


L'affaire Collini
16,90
par (Le Bateau Livre)
12 juillet 2014

Coup de coeur littérature étrangère

Et si la littérature pouvait changer le monde ? Von Schirach a réussi le pari fou de faire évoluer une loi allemande avec son Affaire Collini, dans laquelle le coupable n’est pas forcément celui qui a tué un homme…


Mr Gwyn
18,50
par (Le Bateau Livre)
12 juillet 2014

Coup de coeur littérature étrangère

Nouvel opus, nouvelle musique.
Entre rêve et réalité, un roman léger, cristallin et élégant.
Mr Gwyn est copiste ? portraitiste ? Allez savoir…
Alessandro Baricco nous entraîne au coeur de l’écriture, du mystère de l’existence, de la destinée de l’écrivain. Pour notre plus grand plaisir, ce livre nous laisse des images gravées dans la mémoire.


Feu pour Feu
11,50
par (Librairie L'Armitière)
11 juillet 2014

Un roman incandescent !

" La vie que tu n'as pas eu le temps de connaître, ma première et ma seule vraie vie, n'avait pas l'opulence qui vous fait rêver mais chez nous, dans notre coin de Terre Noire où ne s'était abattue nulle famine, nous avions l'essentiel avant que les hordes de soi-disant rebelles commencent leurs ravages. Je n'ai jamais oublié que nous sommes ici non pour y être heureux mais parce ce que là-bas nous n'aurions tout simplement pas vécu."

Carole Zalberg, Feu pour feu, Actes Sud.

La lecture du roman de Carole Zalberg ne peut souffrir aucune impasse. Lu en une fois, dans un élan impossible à interrompre, je sors de ces pages émue, éveillée, brûlée par des mots épurés qui transcendent ces thèmes qui me sont chers et me touchent tant : Exil, solitude, l'Ailleurs, le lien du sang et l'attachement aux racines, la difficulté à les transporter en milieu "hostile", la souffrance, l'Amour viscéral d'un père pour son bébé, sa fille, Adama - union sacrée - et le silence comme une ponctuation du livre, de la vie qu'il est si difficile de...vivre ainsi.

Je vous encourage tous à vous saisir de Feu pour feu, qui a tout récemment reçu le prix Littérature Monde Français à St Malo. Il s'agit d'une jolie pièce de verre, tout juste soufflée, fragile, sensible et incandescente.


Le monde d'Aïcha, Luttes et espoirs des femmes au Yémen

Luttes et espoirs des femmes au Yémen

Futuropolis

20,00
par (Le Bateau Livre)
9 juillet 2014

Coup de coeur BD

Une magnifique BD-documentaire sur la condition des femmes au yémen !