Conseils de lecture

La lettre à Helga
6,50
par (Le Merle Moqueur)
3 mars 2015

Au crépuscule de sa vie, un paysan se remémore, au fil d'une lettre, l'histoire du grand amour qu'il a vécu. On y lit sa passion ardente pour cette femme adorée, ainsi que son amour pour la terre d'Islande, magistral écrin de sa vie et de son désir. Un roman cru et sensuel, et malgré les défis de l'existence, une magnifique ode à la vie. On vibre, on aime, on adore!
Hélène - Librairie du 104


par (47° Nord)
2 mars 2015

Vous allez adorer!

Kandiotis est un homme richissime qui a construit sa fortune en débutant dans le commerce de la noisette. Amateur d'art et grand mécène, il offre à la France deux tableaux d'une même femme, Juliette dans son bain, peints l'un par Braque, l'autre par Picasso. Peu de temps après, sa fille est enlevée. Ses ravisseurs imposent à Kandiotis de publier dans des journaux nationaux chacune de leurs lettres signées et approuvées par cet homme, entachant sa réputation. La police enquête pour retrouver la jeune fille. Les ravisseurs ont-ils une motivation publique ou est-ce une vengeance privée? Qui est réellement Kandiotis? Une enquête magistralement menée dans laquelle le lecteur retrouve les sujets chers à Metin Arditi: la filiation, l'exil et l'art.


DE LA TARTE AU CITRON, DU THE ET DES ETOILES
12,00
par (Le Merle Moqueur)
2 mars 2015

Hummmm... que c'est bon !

Un album tout petit (10x20 cm) à garder près de soi, un peu secret, à goûter et déguster...
Pour les gourmands de belles choses et de délicatesse, avec cette histoire à dormir debout ^^
Lucille et Florence - Le Gai Rossignol


CHEMINS ete 2015

Lesbre, Michèle

Sabine Wespieser Éditeur

16,00
par (47° Nord)
2 mars 2015

Vous allez déguster!

Bel hommage de l'auteur à son père qu'elle a peu connu. C'est en découvrant un homme lisant le livre qui ne quittait pas le bureau de son père Scènes de la vie de bohème d'Henry Murger que son passé va resurgir.
« Lorsque la photographie de mon père est apparue sur sa table de nuit, je n'ai posé aucune question, je pensais qu'elle avait sans doute besoin de lui pour poursuivre un chemin, celui qu'ils n'avaient jamais trouvé ensemble.
C'est sans doute ce même chemin sur lequel qu'ils m'accompagnent. »
L'auteur va suivre son chemin dans ce récit, celui d'un voyage le long d'un canal et celui de la mémoire. Très beau chemin à emprunter...


Les féministes n'auront pas l'Alsace et la Lorraine / récit
17,00
par (47° Nord)
2 mars 2015

Vous allez découvrir!

Louis Lanher nous livre un témoignage sur l'impact du féminisme sur nos vies de citadins. Son couple, ses amis, son emploi dans un secteur hautement féminisé : tous les aspects de sa vie sont contaminés ! Un humour caustique vient alléger le ton général... Le tout sent malgré tout le vécu et dénonce avec brio et réalisme la féminisation de notre société. Ce roman dénote sans doute dans le parcours de Louis Lanher mais les traits marquants de son écriture restent présents : parisienne et cynique, baignée par un "humour tête à claque" selon l'expression de Thierry Ardisson. Par conséquent, ce livre séduira à la fois les fans de l'auteur mais également les lecteurs de témoignage et d'essai sur le sujet dénoncé.