Conseils de lecture

La claire fontaine
14,00
par (Librairie L'Armitière)
19 septembre 2013

Peindre pour être libre

Dans son roman, l'auteur nous fait découvrir une période de la vie du peintre Gustave Courbet peu connue : les dernières années de celui-ci. Courbet s'est exilé en Suisse pour échapper à la justice française qui l'a déclaré coupable de la destruction de la Colonne Vendôme pendant la Commune.

Au fil des pages nous découvrons un homme aimant la vie, les gens, la nature, l'eau, le vin, jusque dans l'excès. Mais c'est avant tout un homme libre, pour qui la liberté est primordiale. La bienfaisance de son père et l'amour du fils pour celui-ci nous vont découvrir un homme attachant.

Jusqu'à la fin de sa vie Courbet continue de peindre, pour vivre mais aussi pour satisfaire un besoin vital.

Pour Gustave Courbet la peinture c'est la liberté de vivre et d'être libre.

L’auteur nous donne envie de redécouvrir les tableaux de ce peintre généreux, dans un texte court mais plein de générosité.



Petites scènes capitales
19,00
par (Librairie La Galerne)
19 septembre 2013

"Petites scènes capitales" ou l’histoire de Lili, enfant qui a « perdu » très jeune sa mère, est un roman d’une grande grâce. Difficile d’être la fille de son père dans une famille recomposée ou l’on a le sentiment d’être celle qui ne compte pas vraiment. Pourtant, avec le temps Lili se fait chair, existe, s’apprivoise et se réconcilie avec elle-même. Le chemin littéraire de Sylvie Germain est à la fois quotidien et universel, intime et lumineux !


La vérité sur Marie
7,00
par (Librairie La Galerne)
18 septembre 2013

Un beau roman

Une histoire simple : deux êtres qui s’aiment, et qui se retrouvent après une séparation. Une écriture remarquable : deux scènes éblouissantes. Un roman d’amour : amour inconditionnel du narrateur pour Marie, d’humour aussi : on sourit souvent. Un beau roman : littéraire, léger, et sans prétention.


La Belle amour humaine
6,70
par (Librairie La Galerne)
18 septembre 2013

"La belle amour humaine" ou l’art de donner un sens à la vie !

La belle langue de Trouillot nous subjugue et nous émerveille. Un homme, chauffeur de taxi, parle de son
pays à une jeune femme venue (re)trouver ses racines. Un pays, ça se découvre, ça s’apprivoise, il faut le mériter. Vivre et mourir, être heureux selon que l’on est riche ou pauvre, noir ou blanc, penser l’autre dans la fraternité, tels sont les thèmes de cette fable humaniste. "La belle amour humaine" ou l’art de donner un sens à la vie !


La belle amour humaine
17,30
par (Librairie La Galerne)
18 septembre 2013

"La belle amour humaine" ou l’art de donner un sens à la vie !

La belle langue de Trouillot nous subjugue et nous émerveille. Un homme, chauffeur de taxi, parle de son
pays à une jeune femme venue (re)trouver ses racines. Un pays, ça se découvre, ça s’apprivoise, il faut le mériter. Vivre et mourir, être heureux selon que l’on est riche ou pauvre, noir ou blanc, penser l’autre dans la fraternité, tels sont les thèmes de cette fable humaniste. "La belle amour humaine" ou l’art de donner un sens à la vie !