Conseils de lecture

Le jour où les chiffres ont disparu
18,00
par (Librairie L'Armitière)
22 août 2012

Un roman qui déborde d'imagination. C'est un monde très différent du notre et pourtant tout à fait crédible dans lequel nous plonge ce livre dont l'action se situe dans un hôpital psychiatrique. Le style est très alerte, c'est facile à lire, original et même si tout se termine un peu à la manière d'une fable, on croit vraiment à cette histoire. J'ai un peu pensé aux premiers romans de Nothomb et Werber en le lisant. Ce n'est pas le premier livre de cet auteur mais je ne le connaissais pas encore et, pour moi, c'est une des belles découvertes de cette rentrée.


Cinq Ciel

Éditions Gallmeister

22,90
par (Librairie L'Armitière)
22 août 2012

J'ai vraiment été bluffée par ce livre. Au départ, cette histoire de trois hommes dont on sait peu de choses et qui vont se retrouver sur un chantier pour construire on-ne-sait-quoi, ne me disait rien qui vaille. J'avais tort car c'est vraiment un très très bon roman.

C'est du "Nature Writing", du vrai. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore, c'est un genre littéraire venu des Etats-Unis. C'est la littérature des grands espaces, celle qui donne le vertige. Attendez-vous donc à de longues descriptions d'une nature forcément grandiose et sauvage. À un moment, ils vont pêcher et on vraiment avec eux dans la rivière ! Il y a aussi une descente du Grand Canyon... Bref, une lecture proprement vertigineuse !


L'embellie
22,00
par (Librairie L'Armitière)
22 août 2012

Si "Rosa Candida" était un roman sur la paternité, celui-ci est plutôt un livre sur la maternité mais il est tout aussi excellent ! Franchement, c'est irrésistible: les personnages sont si drôles, si attachants, leurs aventures si cocasses que l'on sort de ce récit de voyage sans doute un peu plus heureux que lorsqu'on y est entré. Bref, j'ai un ÉNORME coup de coeur pour ce livre à recommander à tous ceux qui aiment lire, rire et manger... et il y a même une petite leçon de tricot à méditer au passage !


La grande bleue
18,80
par (Librairie L'Armitière)
22 août 2012

Ce livre, je veux le défendre bec et ongles! C'est un beau roman, un roman social, un roman féministe aussi qui raconte la vie d'une ouvrière, son quotidien, ses rêves et ses désillusions de 1967 jusqu'au début des années 2000. C'est une vie faite de luttes. L'auteur a bien su recréer le contexte de cette époque, et cela, sans jamais tomber dans les clichés. Quand on lit ce livre, on se sent solidaire de toutes ces femmes ouvrières d'hier et d'aujourd'hui aussi.


Rue des voleurs
21,50
par (Librairie L'Armitière)
22 août 2012

Quel livre ! Quel livre ! Mais quel livre !!! J'avais déjà beaucoup aimé son précédent roman, "Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants" qui était un texte court, léger, très classique dans sa forme, presque un conte. Ici, il s'agit de tout à fait autre chose : à vrai dire, cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre aussi noir et si en phase avec l'actualité. C'est frontal, sans fioritures et on en sort sonné. Le narrateur est un jeune homme arabe pris en tenailles par des forces qui le dépassent. On est plongé avec lui dans la révolution arabe puis l'exil... c'est vraiment loin des clichés touristiques habituels. C'est dur, on a mal parfois mais on s'accroche juste pour savoir comment tout cela va finir......bref, j'ai adoré !