Conseils de lecture

Hollywood Babylone
12,95
par (Librairie L'Armitière)
4 mai 2013

Hollywood Parano

Vous avez aimé Hollywood et l'industrie du rêve américain ? Bienvenue dans l'envers du décors! Du cinéma, de ses vedettes et de la fascination parfois morbide qu'elles exercent sur le public, l'auteur a fait son miel. Drogues, alcool à gogo, meurtres, suicides, perversions sexuelles et d'autres réjouissantes dépravations se succèdent au fil des pages de ce livre absolument culte - qui, au passage, donne envie de voir ou de revoir chefs d'oeuvres du cinéma muet et autres films noir des Golden Years.

C'est bien écrit, intelligent, drôle et cruel, les photos sont excellentes... bref, j'ai adoré !


Flaubert
25,00
par (Librairie La Buissonnière)
4 mai 2013

Flaubert, séculaire !

On connaissait Flaubert-le-régulier, moine de l'écriture, retiré dans la demeure familiale du Croisset, consacrant ses heures du jour et de la nuit à la littérature, traquant l'Art et le Beau comme d'autres cherchent à atteindre le divin dans quelque cellule monacale. Michel Winock ne manque pas de nous le rappeler. Et c'est une belle entreprise que d'avoir confié à ce grand historien la biographie du "Grand Flau" parue dans la remarquable collection "Biographies Gallimard" où elle côtoie désormais les biographies de "Céline" par Henri Godard et de "Montaigne" par Mireille Huchon, pour ne citer qu'elles.
Sous l'oeil de l'historien, c'est aussi un autre Flaubert qui se révèle et nous est dévoilé : Flaubert-le-séculier, homme du siècle, homme de son siècle, homme traversant et traversé par son siècle. Une traversée qui se fait en compagnie permanente de ses contemporains : étrange paradoxe pour celui qui voit son propre reflet dans le portrait d'un ours ! La compagnie de sa famille d'abord, qui l'aime et qu'il aime : sa soeur avec qui il partage tant et dont la mort l'affectera tant, sa mère qu'il accompagnera jusqu'au bout de sa vieillesse, sa nièce Caroline qu'il soutiendra jusqu'à se ruiner. La compagnie de ses amis ensuite : Louis Bouilhet, le plus fidèle d'entre tous, pour qui il remuera ciel et terre, les frères Goncourt avec qui il partage de mémorables soirées, Tourgueniev avec qui il aime s'entretenir longuement, George Sand, devenue l'indéfectible amie alors que tout devrait les opposer...Et tous le réclament, car Gustave est un formidable bout-en-train qui réjouit ses proches par sa drôlerie, ses calembours, sa joie du déguisement ! L'amitié comme un art de vivre. La compagnie est aussi celle d'un siècle convulsif : né en 1821 et mort en 1880, Flaubert connaîtra les Révolutions de 1830, 1848 et 1870, l'invasion de la France par la Prusse, la Commune de Paris, le Second empire et la naissance de la troisième République !
Grâce soit rendue à Michel Winock de nous montrer à quel point Flaubert, le "moine" de Croisset, loin d'être isolé du monde, est traversé par ces bouleversements historiques et politiques. Flaubert les vit intensément : sa volumineuse correspondance en témoigne. Ses actes aussi : il ira jusqu'à prendre les armes (il a alors cinquante ans !) pour "chasser" les Prussiens ! Mais plus encore : la biographie de Michel Winock nous ouvre un nouveau regard, une nouvelle lecture, un nouvel horizon sur l'oeuvre de Flaubert dans laquelle transpirent ces soubresauts de l'Histoire. Ainsi, les formidables et très éclairantes pages que le biographe consacre à "L'éducation sentimentale", roman paru en 1869, portrait d'une génération et d'une époque, portrait de son temps. Roman souvent mal-aimé, Michel Winock en offre une magnifique réhabilitation et une nouvelle compréhension.
Flaubert-le-régulier, Flaubert-le-séculier devenu Flaubert séculaire, marquant à jamais la littérature, l'art du roman et tant d'auteurs après lui comme le soulignent si bien "Esquisse de portrait", chapitre clôturant la biographie et le "Florilège" en fin de volume. Michel Winock n'aura pas manqué entre temps de nous faire partager les amours, les voyages, les paradoxes de l'homme et son admiration pour Victor Hugo !
Nous n'oserons pas dire de cette biographie qu'elle est monumentale, car nous craindrions d'inévitablement nous retrouver dans le "Dictionnaire des idées reçues" à l'hypothétique article "Biographie : toujours monumentale". Ce que Michel Winock nous offre sans doute de plus beau, c'est de nous faire entrer dans la compagnie de Flaubert, tant et si bien que nous ne nous étonnerions (presque) pas de recevoir l'une de ses lettres nous donnant enfin, depuis tout ce temps, de ses nouvelles...


A moi seul bien des personnages
21,80
par (Librairie L'Armitière)
4 mai 2013

Ecce Homo

J'avais un peu décroché ces dernières années mais je retrouve avec plaisir l'auteur du "Monde selon Garp" et "L'Hôtel New Hampshire".
Le sujet n'est pas facile. Il est traité ici sans grivoiserie ni voyeurisme aucun. Je ne veux pas dévoiler l'intrigue mais c'est tout à fait d'actualité avec ce qui se passe en France en ce moment avec le "mariage pour tous". Que dire ? C'est un hymne à la tolérance. C'est aussi et surtout un roman qui déborde d'imagination avec des personnages vraiment hauts en couleurs. Très sympa à lire, on entre tout de suite dans l'histoire. Bref, du bon, du très bon même, John Irving !


Victus / Barcelone, 1714
par (Librairie Gwalarn)
2 mai 2013

Deux des demandes les plus fréquentes faites aux libraires sont un roman historique et un livre drôle. Avec Victus, on a un formidable roman historique, où l’on ne s’ennuie pas une seule ligne. Et en plus, il est très souvent drôle ! De l’histoire, des sentiments, de la passion et de l’humour, alors merci Sanchez Piñol.


LA TOILE

Courtes et longues

par (Librairie Gwalarn)
26 avril 2013

Un très bel album où les insectes et les plantes de nos jardins sont présentés à travers de belles illustrations et nous permettrent d'en connaître davantage sur ce joli monde naturel !