Conseils de lecture

L'Esprit critique
16,50
par (La Chouette librairie)
4 mai 2021

Coup de cœur de la chouette

On vous met au défi de "critiquer" cette BD ludique, intelligente, érudite et salvatrice !


Hamnet

Belfond

22,50
par (Les Saisons)
4 mai 2021

Trois ans avant d'écrire Hamlet, William Shakespeare perdait son seul fils, Hamnet. Coïncidence ? Maggie O'Farrell ne le pense pas et écrit ici l'histoire familiale de cet immense auteur.
Un magnifique roman sur la maternité et le deuil.


Le syndrome du spaghetti
17,90
par (Librairie La Femme Renard)
4 mai 2021

Pour une surprise, c'est une surprise! Et une Surprise de taille!
Un très bon moment de lecture entre rire et larmes.
C'est un superbe roman qui aborde beaucoup de sujets tels que le sport et la passion, la famille, la maladie et le deuil, l'amitié et l'amour. Les personnages sont extrêmement attachants.
On s'engouffre dans ce roman et on ne le lâche plus!
Et puis, il y a cette citation d'Oscar Wilde que je trouve absolument magnifique :
"Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles"

Sophie


Intuitio

Calmann-Lévy

21,90
par (Librairie L’Écritoire)
4 mai 2021

je pense donc je suis

Un vrai thriller. Genre ça fait un peu peur, quand même.
Un programme secret, mené par le FBI, entre autres (ceux qu’on connaît pas trop mais qui s’ajoutent avec des sigles qui font américain).
Une histoire d’amour (quand même).
Une réflexion sur le développement personnel (ou comment travailler sur son ressenti pour mieux anticiper l’avenir immédiat).
Des rebondissements, en veux-tu en voilà. On est quand même dans un thriller.
Une prise de position écologique (vous ne regarderez plus jamais les infos sur l’Amazonie de la même façon).
Laurent Gounelle coche toutes les cases.
Et on marche à fond.


Le répondeur, [roman]
20,00
par (Librairie L’Écritoire)
4 mai 2021

La voix de son maître

Un écrivain, qui cherche le silence pour écrire, embauche son double vocal pour répondre au téléphone à sa place.
Sauf que…
ce n’est pas parce que l’on a la même voix que l’on a les mêmes sentiments. Et la vie de l’écrivain va être modifiée en profondeur, simplement parce que face à la réalité, la réaction de son double va être un peu différente de celle que lui aurait pu avoir.
Comment modifier une réalité que l’on croyait inamovible en interagissant un peu différemment...
Ou, de l’importance de chacun dans la détermination de son destin !
Ajoutez que Luc Blanvillain a l’intelligence de demeurer léger, et de ne jamais se prendre au sérieux. Voilà un roman très, très agréable.