Conseils de lecture

8,30
par (Librairie La Galerne)
6 juin 2013

Qui de l’Armée furieuse, Adamsberg, Danglard ou cette famille normande pour le moins ahurissante est le plus fou ? Avec Vargas, la norme n’existe pas, les contours de la loi et la réalité sont à géométrie variable. Ca fait vraiment du bien, c’est sans danger et absolument réjouissant ! Et puis, j’aime Danglard et je discuterai volontiers avec l’incroyable Violette Retancourt.


par (Librairie L'Armitière)
4 juin 2013

Incontournable Haïti et...auteur!

"Comment dire ? Comment trouver les mots pour dire son amour pour les livres ? Ces objets, disait-elle, qui prennent peu de place dans la maison, mais beaucoup à l'intérieur de soi, dans son coeur, qui font jaillir la lumière dans le coin le plus reculé, le plus sombre de soi-même." Makenzy Orcel , Les Immortelles, Zulma.

Si ce roman, paru en Septembre dernier, n'a pas encore trouvé le chemin de votre regard, de votre attention, il n'est pas trop tard... Il saura, selon moi, trouver le chemin de votre âme...


22,50
par (Librairie L'Armitière)
31 mai 2013

Amours monstres

Un pédophile de 54 ans incarcéré depuis 23 ans entretient une correspondance avec une jeune fille de 19 ans profondément attirée par un garçon de 12 ans... Autour de cette correspondance dont ne lui sont livré que quelques bribes éparses, le lecteur rudement sollicité va découvrir le parcours de ces deux protagonistes. Dix-sept ans après sa parution américaine, un livre toujours aussi dérangeant qui dévoile cruellement la monstruosité humaine. D'après ma collègue Roselyne, il faut lire aussi du même auteur "Le sens de la famille" qui vient de sortir en poche.


Éditions de L'Olivier

19,00
par (Librairie L'Armitière)
31 mai 2013

Déluge et des hommes

C'est une intrigue à priori très simple avec des thèmes éminemment romanesques et finalement assez classiques (l'amitié, l'amour, les croyances) mais assez vite le roman bascule vers autre chose... qui ressemble à un conte. Dans une langue extrêmement épurée qui tend vers le silence quand il évoque la nature, les éléments, on pressent la catastrophe. Le fleuve va sortir de son lit, la station va être inondée... C'est très allégorique et même si la Shoah n'est jamais évoquée, le lecteur ne peut pas ne pas y penser. Malgré tout, c'est sans pathos aucun et la catastrophe éminente plutôt que de mener à la panique renforce les liens et la solidarité des personnages. Bref, j'ai beaucoup aimé ce livre. On retrouve à chaque page l'humilité et l'humanité du grand écrivain qu'est Aharon Appelfeld.


Votre santé entre vos mains

Albin Michel

18,90
par (Librairie La Galerne)
27 mai 2013

Ce livre donne les clés pour prendre sa santé en main et consolider tous les domaines qui la composent (alimentation, poids, allergies, sommeil, sexualité, vieillissement...) afin de mieux se protéger avec des moyens à notre portée, passer au travers des maladies et profiter pleinement de la vie.