Le pays que j'aime

Le pays que j'aime

Caterina Bonvicini

Gallimard

  • par (Librairie La Galerne)
    8 juin 2018

    Un très bon moment de lecture

    Olivia et Valerio sont amoureux depuis l’enfance. S’étant perdus de vue et ayant chacun leur vie, il ne feront que se croiser. Pourtant, ils s’aimeront pendant 40 ans.
    À travers cette belle histoire, le portrait de classes sociales différentes ainsi que des descriptions de lieux, Bonvicini nous livre une belle photographie de l’Italie contemporaine.
    Un très bon moment de lecture !


  • par (Fontaine Passy)
    28 novembre 2016

    Valéria est la fille de riches entrepreneurs italiens, Valerio, le fils de leur jardinier. Ils vont tout partager pendant leur enfance, allant jusqu'à croire qu'ils appartiennent au même monde. Mais la société et le destin sont bien décidés à les séparer. Amoureux depuis toujours, ils ne vont cesser de se croiser, de se déchirer, de se séparer sans cesse pour des raisons morales, familiales et au fil du temps, et de leur réussite, pour des raisons économiques…
    Roman d'amour incaccessible mais également le portrait d'une Italie sous Berlusconi avec ses malversations..


  • 11 novembre 2016

    Quand Valerio rencontre Olivia………

    Valéria est la fille de riches entrepreneurs italiens, Valerio, le fils de leur jardinier. Ils vont tout partager pendant leur enfance, allant jusqu’à croire qu’ils appartiennent au même monde mais, la vie va se charger de leur prouver le contraire….
    Amoureux depuis toujours, ils ne vont cesser de se croiser, de se déchirer, de se séparer sans cesse pour des raisons morales, familiales ,et au fil du temps, et de leur réussite, pour des raisons économiques…
    Car ce n’est pas simplement une histoire sentimentale mais également le portrait d’une Italie qui voit arriver au pouvoir Berlusconi. Affaires frauduleuses, abus de biens sociaux, elle est loin, l’Italie des petites magouilles du beau-père de Valério…
    Un roman très agréable, bien que très classique dans son thème de l’amour inaccessible…On peut juste déplorer que les héros ne se montrent pas suffisamment combatifs et à la hauteur de leur amour. Ils manquent un peu de panache.