Les Muselés

Les Muselés

Aro Sainz de la Maza

Actes Sud

  • par (Librairie Mots et Images)
    26 janvier 2017

    Dans une Espagne desespérée par la crise, loinh de tout espoir, l'Inspecteur Malart va tout faire pour découvrir qui à tué Caroline, en dépit de la maladie mentale qui le ronge.
    L'auteur mêle avec adresse suspens et cruauté humaine.

    Tasmin.


  • par (Librairie Dialogues)
    29 novembre 2016

    Après "Le bourreau" de Gaudi, voici la deuxième enquête de l’inspecteur Milo Malart. Pendant que les Barcelonais manifestent contre les politiques et pour un meilleur avenir, deux corps sont retrouvés le même week-end de janvier. Les deux travaillaient dans le même cabinet d’avocats. Alors que l’enquête s’annonce difficile, on retrouve dans différentes aires de jeux pour enfants des chiots empalés.
    L’auteur nous conduit à travers les rues d’une Barcelone sombre rongée par la crise à mille lieues de la ville festive et touristique que l’on connaît à la rencontre de ces "muselés", ces pauvres gens qui ont tout perdu sauf le désespoir.


  • par (Au moulin des Lettres)
    15 novembre 2016

    Un excellent roman noir barcelonais loin des images convenues

    « Les Muselés » est le deuxième roman de Aro Sainz de la Maza qui vient d'être traduit en français aux éditions Actes Sud. Cet auteur catalan a créé dans son précédent opus, « Le bourreau de Gaudi », un personnage mélancolique et difficilement contrôlable pour sa hiérarchie, l'inspecteur Milo Malart.
    Nous le retrouvons pour une nouvelle enquête, arpentant sous la pluie une Barcelone grise et triste, très éloignée de l'image de la ville solaire véhiculée dans les agences de voyage.
    Les meurtres d'une étudiante escort-girl le week-end et d'un avocat chez lequel elle travaillait à temps partiel vont déclencher un branle-bas général; l'enquête de Malart va mettre en lumière la détresse dans laquelle est plongé le peuple espagnol, englué dans une crise économique aux conséquences multiples et dramatiques : expulsions, maladie, chômage...
    A travers le portrait d'une société brisée, Sainz de la Mara nous offre un personnage original, en proie à ses propres démons, dans un roman fort et envoûtant, brillamment construit, dans la lignée des romans de l'islandais Indridason. L'un des meilleurs polars de cet automne...