Ce qu'il faut de nuit, Roman

Laurent Petitmangin

Le Livre de poche

  • 9 avril 2022

    Dans ce premier roman, à la fois profond et pudique, âpre et touchant, Laurent Petitmangin fait preuve d'une très grande maîtrise. Tout y sonne juste, ou plutôt à sa "juste place". C'est toujours délicat de parler, et de faire parler, cette frange de la population que d'aucuns appellent (parfois avec mépris - consciemment ou pas) les "petites gens", les "gens de peu", ou encore "la France d'en bas".
    Laurent Petitmangin y parvient avec talent, sans tomber dans la caricature ou la facilité.
    Et puis il y a cette histoire d'amour filial, à la fois simple et sincère, rude et frontale.
    Et au cœur de cet amour, réside la transmission et la trahison des valeurs. L'auteur pose aussi une question fondamentale : peut-on tout supporter au nom de l'amour paternel, au nom de l'amour fraternel ?
    Attendez-vous à sortir bouleversés de ce roman sensible et déchirant...


  • par (Librairie Mots et Images)
    5 février 2022

    Coup de poing !

    Après des années compliquées, père et fils retrouvent enfin un quotidien serein.
    Jusqu'au jour où l'ainé prend une direction politique à l'opposé de celle dans laquelle il a grandi ...
    Comment et combien de temps pourront ils continuer a vivre ainsi ?
    Jusqu’où l'amour paternel permettra t'il de fermer les yeux ?
    Un roman coup de poing, bouleversant, et magnifique à la fois.


  • par (le Carnet à spirales)
    21 janvier 2022

    Une tragédie « ordinaire » à hauteur d’hommes, d’un père et de ses fils, ce court roman est un coup de poignard d’une rare émotion. La sobriété de l’écriture et le mot juste confèrent à sa lecture une intensité telle que le lecteur après la dernière ligne est à bout de souffle, KO, et peine à se relever. Brute l’émotion. Belle celle-ci sans pathos ni emphase. Triste et lumineux à la fois « Ce qu’il faut de nuit » est une incitation à vivre pleinement, à profiter à outrance des bons moments car eux subsistent malgré les affres de la vie.


  • par (Librairie La Promesse de l'aube)
    20 janvier 2022

    Coup de cœur d'Evelyne

    Dans la veine de Nicolas Mathieu (Goncourt 2018), Laurent Petitmangin signe un roman social qui bouscule nos idées reçues et nos attentes. Veuf, le narrateur tente d'élever au mieux ses 2 garçons adolescents mais son ainé, si parfait, dérape peu à peu, enchaine les mauvaises fréquentations, jusqu'au drame. Et pendant ce temps, le puiné grandit sans qu'on s'en aperçoive vraiment... Un roman très court qui débusque les non-dits de notre société et croque sur le vif l'évolution de notre société, de ses valeurs et de ses difficultés. Un très bon premier roman !!!
    Librairie La Promesse de l'Aube