Valentin de toutes les couleurs

Valentin de toutes les couleurs

Chiara Mezzalama

Des Éléphants

  • 20 avril 2021

    Valentin donne une couleur à ses amies. Souvent des filles, avec les garçons, c'est plus compliqué. Un garçon d'ordinaire c'est vert armée. La seule arme de Valentin ce sont ses manières gentilles. A l'école, c'est compliqué pour un garçon trop soigné. L'enfant décide de s'extraire et tout arrêter pour penser. Son rêve c'est de faire communauté et de développer une mentalité commune comme les tissus qu'il assemble chaque matin pour se vêtir. Un patchwork de résonance avec les autres. C'est difficile de se confronter aux cadres mentaux qui enferment les garçons dans les jeux de bagarre. Le vêtement est vecteur de singularité et le langage de l'album se fait texte-style. Valentin se protège dans les textiles. Un tissu est complexe, une multitude de choix au cours de sa fabrication vont influer sur son comportement une fois transformé en produit fini. Pour un garçon, c'est pareil, il est fait des fibres qui le composent, de la torsion du fil créé avec les autres et de comment on assemble ses coutures aux autres. Valentin apprend à coudre, première approche du tissu pour comprendre la relation et la nature du tissu.

    " Le fil trace des lignes sur le tissu, c'est droit, régulier, rassurant. Pas de bagarre, pas de ballon, pas de filles ni de garçons. Juste un bruit, et le fil qui avance sur son chemin, sûr de lui."

    Assembler des tissus c'est former un tout de cicatrices recousues. On ne peut pas tricher sur nos différences comme on ne peut contraindre une fibre textile. Un coton cardé n'aura jamais le lustre d'un beau coton peigné. Pour l'enfant, sa nature et son caractère sont tout aussi déterminants. Le texte de Chiara Mezzalama et les illustrations de Reza Dalvand sont chaîne et trame pour créer la texture de l'album ou l'armure de l'enfant.

    Cet album joue sur les contrastes des textures pour créer des motifs très lisibles et précis sur la différence, des croisements dans l'étoffe parfois douloureuse de l'enfance.

    Album publié aux Éditions des éléphants.