L'évasion magique de l'orpheline Clémentine

L'évasion magique de l'orpheline Clémentine

Wormell, Christopher

Gallimard Jeunesse

  • par (Librairie des Croquelinottes)
    15 novembre 2020

    Derrière les volets clos d'une maison étroite, dans une ville triste, vit Clémentine, une orpheline ignorée du monde. Les Grimble, son oncle et tante, sont des êtres cruels et d'affreux kleptomanes et l'unique compagnie aimable qu'a Clémentine se résume à celle d'Andy, le chat de la maison. Privée de liberté, la jeune fille rêve d'un lieu magique qu'elle entrevoit, un jour, dans un fragment de miroir, posé au fond d'un conduit de cheminée. Cette vision d'un ailleurs va l'aider à trouver les clefs de son évasion. Andy, les chiens de la ville, les toits gris et un jeune inconnu seront ses alliés pour y parvenir.
    Chris Wormell insuffle, à cette histoire à la Dickens, une dimension magique et poétique, pimentée d'humour qui séduira les enfants dès 9 ans.


  • par (Fontaine Auteuil)
    3 novembre 2020

    De l'aventure dans un univers à la Dickens pour les 9/10 ans !

    Pour ceux et celles qui rêvent d'une histoire où mystère et aventure s'entrecroisent, c'est le roman parfait ! On y suit la jeune Clémentine, qui n'est pas sans faire rappeler Oliver Twist et ses nombreux malheurs...
    Les illustrations de Chris Wormell sont omniprésentes et apportent une touche digne des illustrations à l'ancienne. C'est magnifique !


  • par (Librairie L'Armitière)
    21 octobre 2020

    Dès 9 ans

    Clémentine ne connaît du monde que la lugubre maison de l'oncle Rufus et de tante Vermilia (aussi cruels et bizarres l'un que l'autre).
    Et encore...La chambre de Clémentine est dans la cave! ! Le peu de temps qui lui est accordé (autre que le ménage et les repas à préparer), la petite fille rêve d'un "lieu magique" tout droit sorti de son imagination ou de vieux souvenirs peut-être ,blottie auprès d'Andy le chat de la maison et le seul qui semble être aimant.
    Oncle et tante, ces forbans vont peu à peu cumuler de rocambolesques fautes qui vont permettre à Clémentine d'entrevoir un échappatoire et provoquer une rencontre qui peut tout changer.
    Un très beau conte à l'anglaise, digne de Roald Dahl, où se mêlent humour, caricatures et forcément un enfant à sauver.
    Le plus : une magnifique couverture cartonnée qui lui donne un p'tit air précieux mais pas prétentieux.