LE GEANT CHAGRIN

Le geant chagrin

Martinez/Sala

Casterman

  • par (le Carnet à spirales)
    3 décembre 2019

    Dans le monde de Luce et Lucas le bonheur n’est possible que d’une manière. On y accède en ayant une vie bien ordonnée : comme leur maison « carrée, blanche et parfaitement semblable aux autres maisons carrées et blanches…». Rien de plus triste que d’avoir une vie bien rangée et impersonnelle, non ?
    Une histoire bouleversante qui vous donne envie de… vivre pleinement… !
    Sublimée par les illustrations de David Sala !
    Magnifique, un vrai bijou de beauté qui plaira aux enfants comme aux adultes !