Comme au cinéma

Comme au cinéma

Fiona Kidman

Sabine Wespieser Éditeur

  • 23 juin 2019

    Les secrets d'une mère

    L’auteure néo-zélandaise dont nous découvrons en France l’œuvre prolifique et
    talentueuse, publie un nouveau roman ancré dans son pays natal, l’histoire de
    trois générations d’une famille malmenée par le destin et alourdie par les
    secrets. Sur plus de soixante ans, on suit le parcours de personnages en prise
    avec des déterminismes familial, social et politique, au rythme des crises du
    pays : droit des femmes, des minorités, poids des traditions, grèves…

    En 1952, Irene, veuve de guerre, part de la capitale Wellington avec sa fille
    de sept ans pour aller gagner son indépendance dans les champs de tabac. Sous
    l’œil concupiscent du gérant de l’exploitation, le labeur est dur pour cette
    ancienne bibliothécaire qui trouve du réconfort en la personne d’un autre
    ouvrier, avant qu’un accident mette fin à leur idylle. Epousant en secondes
    noces l’administrateur Jock Pawson,

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Librairie Ravy)
    21 mai 2019

    De 1952 à 2015 suivez le parcours d’Irène et de ses enfants, en Nouvelle Zélande. Après la mort de leur mère, Jessie l’enfant de l’amour prend très vite son indépendance, Belinda trouve refuge dans une autre famille, mais les 2 plus jeunes Grant et Janice n’ont pas la chance de pouvoir échapper aux mauvais traitements de leur père et de sa nouvelle épouse. A travers ces destinées c’est aussi l’histoire de la Nouvelle-Zélande que nous découvrons et particulièrement la condition des femmes. ENORME coup de cœur !
    Valérie


  • par (Fontaine Auteuil)
    21 mai 2019

    Après la seconde Guerre Mondiale, Irene se retrouve veuve suite au décès de son mari aviateur et mort au combat. Dans une Nouvelle-Zélande en pleine reconstruction, elle doit se résoudre à accepter un travail physique et ingrat, loin de ses aptitudes littéraires, et se remarie à un homme rustre de peu d'éducation. De cette union naissent plusieurs enfants dont nous suivrons le destin sur plusieurs décennies dans un roman habilement construit par ellipses temporelles. Fiona Kidman dessine des portraits de personnages d'une grande finesse qui ont bien du mal à se remettre des soubresauts de leur enfance. Une écriture subtile, un roman passionnant.