Arnhem

Arnhem

Antony Beevor

Calmann-Lévy

  • par (Librairie L'Armitière)
    19 novembre 2018

    Market Garden ou la dernière victoire allemande.

    Après avoir évoqué le baroud d'honneur des nazis avec la bataille des Ardennes, Anthony Beevor, grand historien britannique, revient pour nous narrer le plan Market Garden.
    Plus que la victoire allemande, l'auteur aborde les erreurs stratégiques de ses compatriotes, notamment suite à l'attentat sur Hitler, la perception erronée sur la mobilisation des troupes germaniques, les choix discutables sur la mobilisation des troupes, les déploiements, l'intendance ...
    Cette bataille est d'abord un choix, celui du maréchal Montgomery de libérer les villes d'Arnhem ou de Nimegue pour accéder plus rapidement à la région stratégique de la Ruhr. Voulant avoir son moment de gloire après le débarquement, le général anglais néglige les forces en présence allemande et établi une stratégie trop légère pour son ambition, par exemple le parachutage des troupes est trop loin des points névralgiques d'où l'absence de surprises.
    Ce conflit engendrera de nombreuses pertes alliées mais également de terribles répercussions sur la population hollandaise.
    Fruit d'une recherche dense dans les archives britanniques, allemandes, hollandaises et polonaises, ce récit à un souffle où les batailles sont décrites scrupuleusement tout comme le quotidien à la fois des soldats et des civils .