Une douce lueur de malveillance

Dan Chaon

Albin Michel

  • Conseillé par (Librairie L'Armitière)
    9 novembre 2018

    Original et troublant...

    Un titre magnifique pour un roman intrigant et envoûtant sur les mystères de l'identité et des souvenirs.
    Sous une plume délicieusement novatrice, Dan Chaon nous plonge au coeur d'une tragédie familiale et explore les miettes de ténèbres qui parsèment notre inconscient.
    Un gros coup de coeur!


  • Conseillé par (Librairie Obliques)
    1 septembre 2018

    Souvenirs, souvenirs

    Intrigue familiale, suspens psychologique et tueur en série : un cocktail bien corsé pour un roman où la mémoire joue le premier rôle.
    Autour d'une scène traumatique originelle, le massacre des parents, Dan Chaon construit un roman de la relativité. Voit-on tous la même chose ? Et même si nous voyons la même chose, sommes-nous capables de nous en souvenir de la même manière ?
    Jonglant avec les points de vue, l'auteur nous balade dans un tourbillon passionnant où rien n'est jamais certain, sauf peut-être la science, celle qui innocente Rusty, accusé à tort de la tuerie et qui sort de prison au début du roman, trente ans après y être entré.
    Inventif, noir, addictif, c'est un roman policier sans policier, une enquête aux confins de l'intellect humain, là où sommeille le pire des assassins : l'oubli.


  • Conseillé par (Librairie Comme Un Roman)
    24 août 2018

    USA, été 1982 : les parents de Dustin se font assassiner.
    Eté 2012 : le coupable est innocenté par un test ADN.
    Alors que s'est-il réellement passé le soir du crime ?
    Dustin tente de se rappeler. Les souvenirs se distordent, le réel se mêle aux fantasmes, le doute s'immisce et, avec lui, la paranoïa.
    Drame psychologique autant que thriller noir, un superbe roman, subtil et troublant, qui nous plonge dans les profondeurs de la psyché humaine.