La somme de nos folies

La somme de nos folies

Shih-Li Kow

Zulma

  • par (Librairie Dialogues)
    15 novembre 2018

    À Lubok Sayong, petit village de Malaisie, une jeune adolescente, Mary-Anne vient d'être adoptée par Mami Beevi. Cette dernière, vieille femme au caractère bien trempé, tient une belle demeure héritée de son père et transformée en chambres d'hôtes. À ses côtés, Auyong, un ami chinois, l'aide et prend part à un quotidien où les nombreuses légendes alimentent la réalité. Ce roman à deux voix, décalé et universel, offre une réflexion sur le racisme, les politiques, ainsi qu'un regard acerbe sur le tourisme. Un premier texte original qui invite à suivre cette auteur.


  • par (Librairie La Galerne)
    28 septembre 2018

    Une jolie pépite

    Voilà une jolie pépite ! Auyong et Mary-Anne, les narrateurs, nous font découvrir Lubok Sayong, un petit village non loin de Kuala Lumpur, et quelques-uns de ses habitants au caractère bien trempé ! Photographie de la Malaisie contemporaine, "La somme de nos folies" est un roman intelligent, plein de tendresse et d’humour. Un vrai plaisir !


  • par
    28 septembre 2018

    Charmant récit, tour à tour humoristique et léger, grave et profond, dans lequel un homme vieillissant et une jeune fille alternent les prises de parole pour dire leur vie, leur ville, des anecdotes sur Beevi, leur amie commune. Rafraîchissant, tendre, on pourrait croire à une suite de petites nouvelles racontées de deux points de vue. Lorsque Auyong prend la parole, il revient sur la fin de l'événement dont parlait Mary Anne juste avant, et inversement, avant que chacun ne prolonge l'histoire. Ce qui fait qu'on en sait beaucoup sur eux, sur Beevi, sur Lubok Sayong et sur la vie en Malaisie en général.

    Très bien mené, la note reste positive même lorsque Shih-Li Kow aborde des sujets encore délicats dans la société malaisienne -et dans beaucoup d'autres aussi-, comme l'homosexualité, le trans-genre, mais aussi la polygamie. L'auteure constate, donne parfois un avis tranché par ses personnages, mais laisse souvent le lecteur se faire sa propre opinion, elle décrit avec humour certaines situations difficiles, ajoute ici et là des traces de fantastique ou de légendes. Par exemple (pour l'humour, la légèreté), le jour où les habitants devaient choisir un nouveau non pour leur village :

    "Tous les habitants furent conviés à une réunion, à l'ombre d'un cerisier près du principal arrêt de bus, pour choisir un nouveau nom. Vu que nos transports publics relèvent du tiers-monde, entièrement soumis aux caprices de l'appétit, de la soif et de la vessie du chauffeur, les gens arrivèrent au compte-gouttes. Entre l'attente, les discussions et le vote, une bonne partie de la journée y passa. Toute espèce de créativité fut étouffée par la chaleur, et la vision d'une cité étincelante, moderne, s'estompa bientôt parmi ces gens qui se grattaient le dos et se curaient les ongles des pieds en attendant qu'il se passe quelque chose." (p. 132/133)

    Joli roman de cette rentrée littéraire, original, particulièrement plaisant, qui parle d'un pays peu présent en littérature -je crois que c'est mon premier roman malaisien. C'est aussi le premier roman de Shih-Li Kow.


  • par (Librairie La Grande Ourse)
    23 septembre 2018

    Un petit conte philosophique en Malaisie.

    Un régal ! Tout d'abord, on voyage ! Dans une petite ville (fictive) de Malaisie où se mêle une petite communauté de personnes simples, et libres. Ce premier roman est plein de fantaisie et de tendresse. Pudique, les sentiments ne sont pas exprimés, mais les relations entre les personnages sont forts. Il n'y a pas d'intrigue, simplement le quotidien, les rencontres, la VIE. Ce livre est aussi plein d'humour par petites touches, de fantastique, de rêves et d’imagination. Un livre qui fait du bien, très contemporain.

    Coup de coeur de Vanessa.


  • par (Librairie Mots et Images)
    14 septembre 2018

    Coup de coeur d'Aude

    Plongez au coeur de la Malaisie, à Lubok Sayong.
    Vous y découvrirez de nouveaux paysages, des croyances différentes des nôtres et des personnages tous plus attachants les uns que les autres.
    Le récit drôle, tendre et humain d'une "famille" un peu folle. Mais ne le sommes-nous pas tous?
    Aude.


  • par (Librairie Hisler BD Bis)
    10 septembre 2018

    La somme de nos folies est le premier roman de Shih-Li Kow, autrice vivant en Malaisie. Chaque chapitre de ce roman est comme une anecdote de ce qu'il se passe au village de Lubok Sayong avec la narration alternée d'Auyong, homme originaire de Lubok Sayong et Mary Ann, jeune orpheline de l'orphelinat St Ann. Beau roman qui nous fait voyager.
    Anaïs


  • par (Librairies de Port Maria)
    31 août 2018

    Un voyage inédit, surprenant, souriant, dense, dans une petite ville se Malaisie, en train de devenir un lieu prisé des touristes.
    Face à l'expérience (quoique...) du vieil Auyong, la lucidité et la curiosité de la jeune Mary-Anne comblent toutes les attentes !


  • par (Librairie Comme Un Roman)
    30 août 2018

    Le roman malaisien ne se croise pas tous les jours.
    Le roman à la traduction superbe et généreuse n'est pas légion.
    Le roman familial producteur de bonne humeur et évitant le niais ne se trouve pas à tous les coins de tables.
    Donc ce roman malaisien superbement traduit et producteur de bonne humeur serait-il tel la licorne, trop beau pour être vrai ? Non. Foncez !


  • par (Librairie La Fabrique)
    30 août 2018

    Coup de coeur d'Aurore

    Une petite pépite pittoresque et exotique avec des personnages hauts en couleur !

    La somme de nos folies c'est l'histoire de Lubok Sayong, petit village malais régulièrement inondé et de ses habitants (farfelus !) , de Beevi cette vieille dame une conteuse hors pair, de Mary-Anne jeune orpheline pleine d'imagination, d'Auyong ce chef d'entreprise doux, ou encore d'Ismet potier virtuose et de Miss Boonsidik ! Une chronique drôle et pétillante, un récit plein de charme, de tendresse et de poésie.

    Avec ce roman pétillant , vous ne pouvez passer qu'un bon moment ... A lire et à apprécier sans modération !


  • par (Librairie La Buissonnière)
    29 août 2018

    Réjouissant !

    Une bienheureuse et réjouissante découverte qu'est "La somme de nos folies" : un joyeux dépaysement romanesque, un voyage en Malaisie contemporaine, plutôt campagnard qu'urbain, la rencontre de personnages simples et pittoresques, l'appréhension de leurs caractères aussi sages que loufoques animés d'une dérision inébranlable et d'un stoïcisme voire d'un flegme à toute épreuve. Et les épreuves sont nombreuses ! Deux narrations s'entremêlent pour évoquer le quotidien de Lubok Sayong au sein de cette communauté indo-sino-malaise. C'est superbe d'humanités et d'humanisme.


  • par (Fontaine Haussmann)
    27 juillet 2018

    Un premier roman à lire absolument !

    Drôle et tendre "La somme de nos folies" c'est le roman ou plutôt les chroniques de Lubok Sayoung, petit village au nord de Kuala Lumpur. Mary Anne, orpheline, se retrouve chez Beevi qui l'adopte malgré elle. Beevi qui a hérité de la belle et grande maison de son père, maison aux quatre étranges tours, chacune étant dédiée à une femme aimée et décorée en fonction. Cet endroit bien mystérieux est aussi un Bed & breakfast et accueille des touristes forcément baba. Il y a aussi Ayoung, ami de toujours, directeur de la conserverie de litchis qui fait le lien entre tout et tous. Et aussi un poisson géant dans le lac qui donne lieu à des situations cocasses.
    Savoureux et rafraîchissant, un roman à lire absolument !