• par (Librairie L'Armitière)
    10 avril 2018

    À lire de toute urgence !

    Un livre qui aura su se faire attendre mais dont la lecture est tellement poignante qu'on le lui pardonne aisément. On y retrouve une histoire percutante qui nous entraine dans un tourbillon d'émotions, entre douceur et horreur, entre rires et larmes.

    Starr est une jeune américaine noire vivant dans un quartier où la drogue, les guerres entre gangs et descentes de police vont bon train.
    Après une fête, son meilleur ami, Khalil, est tué par un policier suite à un simple contrôle.
    Bavure polière ou délit de faciès? Starr, seule témoin de la scène, est la seule à pouvoir apporter la lumière sur cette affaire.
    Entre son quartier qui réclame justice et les policiers qui souhaitent étouffer l'affaire, Starr va devoir apprendre à surmonter cette épreuve et à vivre sa vie d'adolescente.

    Un roman d'actualité, un appel à la tolérance, en bref un livre à mettre entre toutes les mains.

    Dès 14 ans


  • par (Fontaine Victor Hugo)
    10 avril 2018

    L'évolution de l'héroïne, Starr, qui est trop noire pour son école des quartiers chics et trop blanche pour son quartier «ghetto », est très touchante. On la voit grandir et s'affirmer au fil des pages pour sauver la mémoire de son meilleur ami qui a été tué sous ses yeux par un policier alors qu'il n'avait rien fait de mal: il était juste noir.
    Les violences policières envers la communauté afro-américaine posent de vrais problèmes aux États-Unis, c'est pourquoi ce roman percutant est à faire lire à tous les adolescents pour les aider à mieux comprendre les enjeux de la lutte contre le racisme.


  • 7 avril 2018

    The Hate U Give - Un roman coup de poing

    A seize ans, Starr, adolescente noire, vit dans un quartier pris dans la guerre entre les trafiquants et les patrouilles de police. Pour les protéger elle et ses frères des gangs dont il a réussi à s'extirper, son père les a inscrits dans un lycée blanc de la banlieue chic de la ville.
    Trop blanche pour les uns, trop noire pour les autres, Starr à du mal à trouver sa place.
    Tout bascule, le jour où, après une soirée, le meilleur ami de Starr se fait abattre sous ses yeux. La raison ? Un geste mal interprété par un policier nerveux.
    Entre la police qui cherche à étouffer l'affaire et les gangs qui prennent cet événement comme une attaque, c'est tout un quartier qui s'embrase. C'est aussi le début d'un combat pour Starr : elle veut innocenter son ami aux yeux du reste du monde ce qui va l'obliger à grandir et s'affirmer. Dans une ville où elle se cherchait, elle va devoir faire entendre sa voix.
    The Hate U Give c'est un roman coup de poing mais nécessaire. Un roman où la vie dans les quartiers est difficile mais aussi pleine d'amour et de solidarité. Une histoire où les violences policières et le racisme sont une réalité.
    Ce livre percutant donne une voix aux jeunes d'aujourd'hui et amène à débattre sur des sujets plus que jamais d'actualité.


  • par (Librairie L’Intranquille Plazza)
    7 avril 2018

    La haine qu'on donne...

    Roman polar qui s'inscrit dans une terrible réalité.
    L'histoire met en lumière la violence policière, urbaine et le racisme auxquels est confronté Starr, jeune afro-américaine, avec le meurtre sous ses yeux de Khalil, son ami d'enfance.
    Lors d'un contrôle de routine, pensant que ces deux ados manigançaient quelque chose, un policier blanc trop nerveux ouvre le feu et tue Khalil de 3 balles dans le dos. Starr est la seule témoin, c'est sa parole contre celle du policier...
    "The Hate U Give Little Infants Fucks Everybody"; " la haine qu'on donne aux bébés fout tout le monde en l'air. On a fait tous ces trucs, hier soir parce qu'on avait la haine, et ça nous a tous foutus en l'air. Maintenant, il va falloir trouver un moyen de défoutre en l'air tout le monde".
    A partir de là, nous allons suivre le combat acharné de Starr qui, remarquablement entourée de sa famille, n'utilisera qu'une seule arme, sa voix, pour étaler au grand jour ce que la police cherche à étouffer mais surtout pour rendre toute sa dignité à Khalil.
    Poignant, touchant, bouleversant autour de la vie en banlieue, la peur des gangs, les dealers mais aussi la solidarité et l'amitié.
    Nous comprenons tous les rouages qui engendrent les à priori et le racisme...
    Une pépite! Un roman qui claque! Une voix qui résonnera encore longtemps en nous une fois le livre fermé!


  • 6 avril 2018

    Lire ce livre, c'est prendre un coup de poing, se relever et prendre conscience de quelque chose de fort.

    Dans un ghetto noir américain, la vie vous terrasse bien vite. Starr s'accroche et se relève, soyez fort, essayez aussi.


  • par (Librairie Mots et Images)
    5 avril 2018

    Un réel coup de poing littéraire!

    "La haine qu'on donne"...Une plongée fascinante au cœur de la banlieue américaine, ou racisme et clans sont omniprésents.
    Heureusement, espoir, solidarité et courage sont la aussi!

    Un roman majestueux pour jeunes et moins jeunes.


  • par (Librairie Livres en Nord)
    4 avril 2018

    Thug = The Hate You Give. C'est ce que chantait 2pac à la radio, c'est ce que reprennent en cœur les jeunes noirs du quartier "difficile" où vit Starr.
    Quand son ami d'enfance est tué sous ses yeux - abattu par un policier- et que sa vie s'accélère brutalement, Starr s'interroge; qui donne la haine? Et comment la contrer? Faut-il tout faire pour faire entendre sa voix, quitte à en souffrir, quitte peut-être même à en mourir; ou au contraire se taire, se cacher et attendre que la tempête passe?
    Seule témoin du meurtre/ de l'accident (selon à qui vous demandez), la jeune fille essaye de démêler ses sentiments et d'apaiser sa colère. C'est d'autant plus difficile quand on se retrouve concernée de très près par les affrontements entre gangs, policiers, médias et même disputes entre ses amis proches que suscitent l'affaire.
    Une histoire forte sur un sujet d'actualité brulant -notamment aux États-Unis - portée par une héroïne attachante et les membres de sa famille solidaire les uns des autres.