Jours d'exil

Juliette Kahane

Éditions de L'Olivier

  • 20 novembre 2017

    Hannah (en réalité Juliette Kahane elle-même) habite à quelques pas d’un lycée désaffecté du 19ème arrondissement où sont rassemblés des centaines de réfugiés.
    Sous l’instigation d’une amie, elle s’y rend, et finalement va les côtoyer pendant plusieurs semaines en tentant de se rendre utile.
    Roman autobiographique donc, où l’auteur ne porte pas de jugement de valeur. Elle aide, constate, décrit les migrants, les aidants.
    D’un regard parfaitement lucide, elle dépeint les hommes et les femmes et nous fait partager son expérience.
    Aucun parti pris, pas de misérabilisme, des faits réels. Elle sait être attentive mais ne ménage personne
    Elle nous met au cœur de nombreux débats actuels sur le sujet, n’apporte pas de réponses, mais illustre parfaitement toutes les questions qui continuent de se poser.
    Un ouvrage intéressant.