À la Une
Acheter chez de vrais libraires c’est moins cher !

Acheter chez de vrais libraires c’est moins cher !
 
La rentrée littéraire c’est une fête, une sorte de Noël avant l’heure : nous recevons plein de gros paquets remplis de livres. Et c’est un vrai plaisir de découvrir ces couvertures chamarrées, ces titres que nous avons lus durant l’été – le libraire reçoit ce qu’on appelle des services de presse ou épreuves quelques semaines avant parution – et qu’il nous tarde de conseiller à nos clients : les nouveaux livres de Steve Tesich, Leonardo Padura, Yanick Lahens, Jean-Marie Blas de Roblès… Et beaucoup d’autres dont nous vous parlerons dans cette lettre.
 
Cette année, la rentrée littéraire a aussi un petit goût de castagne, sur le mode Amazon versus auteurs, éditeurs et libraires. Deux pétitions ont été lancées, aux Etats-Unis et en Allemagne, pour dénoncer les mesures de rétorsion qu’Amazon impose aux éditeurs Hachette et Bonnier, pétitions signées par près de 1500 auteurs en Allemagne et 500 aux Etats-Unis. Car le géant américain ne fait dans la dentelle, ce qui ne surprend guère, faute de ne pas disposer des conditions commerciales qu’il exige, le e-libraire retire certains titres de ses préconisations, fait trainer les délais de livraisons et autres élégances de ce type. Un libraire fait des choix et c’est là l’essence de son métier, mais si nous aimons un livre nous le défendons, point, notre premier critère à nous est qualitatif. 
 
En France les pouvoirs publics ont envoyé un signal fort pour le soutien à la librairie indépendante, la loi encadrant la vente à distance, votée en juillet, interdit désormais et la remise de 5% - remise maximale autorisée pour la vente de livre en magasin – et la gratuité des frais de port pour la vente en ligne. Le résultat est limpide : acheter ses livres dans de vraies librairies est désormais moins cher qu’en ligne. Une information à partager très largement !
Bonne rentrée à tous.
 
Wilfrid Séjeau
Président d’Initiales
 

Nos dernières lectures
Patrick Leigh Fermor
Dans la nuit et le vent ; à pied de Londres à Constantinople (1933 à 1935)
Nevatica
Traduit de l’anglais par Guillaume Villeneuve

Il y a un peu plus de 80 ans, un jeune Anglais de 18 ans quitte Londres et sa vie d’étudiant pour traverser l’Europe à (...)

+ voir la fiche complète
+ réserver ce livre

 
Joyce Maynard
L’homme de la montagne
Philippe Rey
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise Adelstain

Rachel a treize ans, une soeur qu’elle adore et un père policier qu’elle idolâtre. Parce qu’il est le plus beau et le plus (...)

+ voir la fiche complète
+ réserver ce livre

 
Franck Pavloff
L’enfant des marges
Albin Michel

Suite à la disparition de son fils, Ioan, s’est exilé dans les Cévennes, où seules les pierres et les conversations avec un (...)

+ voir la fiche complète
+ réserver ce livre

Événements
Sylvain Prudhomme

Jeudi 23 Octobre 2014 - 18h00
Le Cyprès-Gens de la lune - Nevers
À l’occasion de la récente parution de Les Grands (L’Arbalète, Gallimard), Le Cyprès reçoit Sylvain Prudhomme. Les grands (...)

+ lire la suite

 
Lecture de "ARCHIPEL PRÉCAIRE" d’Yves Buraud

Jeudi 23 Octobre 2014 - 18h00
Librairie du Cent Quatre
Le recueil de nouvelles "Archipel précaire" est le monde décrit par Yves Buraud, à la croisée de ceux de Borges, (...)

+ lire la suite

 
Le photo-club 6 mois - Projection commentée

Jeudi 23 Octobre 2014 - 18h30
Livre aux Trésors - Liège (Belgique)
Sept histoires du monde entier projetées sur grand écran et commentées par un membre de l’équipe de la revue 6 mois ; ça (...)

+ lire la suite

Côté poche
Tim Gautreaux
Le dernier arbre
Points
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Paul Gratias

Dès les premières lignes, nous savons que ce roman ne tiendra pas plus de 3 jours !!!! Et nous savons que c’est un (...)

+ voir la fiche complète
+ réserver ce livre

Zoom
La gourmandise

La gourmandise c’est le dernier dossier Initiales paru pour boire, manger et lire !

+ lire la suite